Passionnément festive

Après une année 2018 exceptionnelle du fait du retour du Tour de France après 80 ans d’absence et la commémoration du centenaire de l’Armistice 2019 n’en sera pas moins une année pleine de surprises et de rendez-vous à La Roche-sur-Yon.

La Roche-sur-Yon a vécu en 2018, une année sportive inoubliable. En l’espace de quelques jours, sous le chaud soleil de juillet, une foule joyeuse s’est rassemblée à plusieurs reprises pour partager des émotions que seul le sport peut procurer.
Le jeudi 5 juillet, ce ne sont pas moins de 30 00 personnes qui applaudissaient à tout rompre le défilé de présentation des équipes du Tour de France, quelques jours avant son départ de Noirmoutier. Le dimanche 8, toute la ville se massait au bord des rues pour assister à la fin de la seconde étape et voir le champion du monde Peter Sagan, passer la ligne en vainqueur.
Il perpétuait ainsi une drôle de tradition, puisque la dernière arrivée d’étape à La Roche-sur-Yon en 1938, avait vu, elle aussi, le champion du monde en titre, le belge Eloi Meulenberg, goûter aux joies de la victoire. Il faut donc être champion du monde pour gagner une étape du Tour de France à La Roche-sur-Yon !

Enfin les 10 et 15 juillet c’est la foule des supporters des Bleus qui envahissait la Place Napoléon, au soir de la demi-finale et de la finale de la Coupe du Monde de Football, pour fêter ensemble la joie immense de ce second titre.
Le calendrier sportif 2019 n’offrira pas un tel concentré d’événements, mais les émotions seront bien au rendez-vous à La Roche-sur-Yon.
Deux événements marquants fêteront un anniversaire important : la 5e Joséphine et la 10e édition du Festival International du Film.
Ce ne sont pas moins de 11 738 « Joséphine » qui, en 2018, se sont élancées toutes de rose vêtues pour cette course-marche solidaire sur les boulevards du Pentagone. Cet événement exclusivement réservé aux femmes a une fois encore battu un record de participation et permis de rapporter 59 830 € au profit du Comité vendéen de la Ligue contre le cancer.

En 2019, ce seront sans doute plus de 12 000 femmes (voire beaucoup plus) qui dérouleront le long ruban rose de la solidarité envers les femmes touchées par le cancer du sein. Sourire, espoir, bonne humeur, joie d’être ensemble, réconfort et partage seront une nouvelle fois au rendez-vous début octobre.
Le Festival International du Film fêtera donc son 10e anniversaire. Après une édition 2018 qui a vu la fréquentation dépasser les 25 000 festivaliers, durant une semaine riche de 140 projections et de 60 invités présents dans la capitale vendéenne, parmi lesquels Karine Viard, Anna Karina, Valeria Bruni Tedeschi, Quentin Dupieux et Ethan Hawke (le « capitaine mon capitaine ! » du Cercle des poètes disparus, c’est lui), on peut s’attendre à une édition anniversaire exceptionnelle en 2019.
Ce festival qui se caractérise par son éclectisme en mêlant cinéma expérimental, cinéma d’auteur et œuvres plus grand public, joue désormais dans la cour des grands festivals nationaux, et le rendez-vous des avant-premières françaises.
La musique garde une place importante dans les animations que propose régulièrement la ville de La Roche-sur-Yon.
Une nouvelle fois, des concerts de la Folle Journée feront escale à La Roche-sur-Yon, pour une édition ayant pour thème les « Carnets de voyage » et les œuvres créées à l’occasion de la traversée des frontières et des cultures.
Cette édition verra à La Roche-sur-Yon la création du texte de Jacques Prévert « La lettre des îles Baladar » jouée et chantée par un ensemble instrumental de 11 musiciens et un chœur d’enfants de 35 chanteurs, du Conservatoire de la Ville. Ainsi que des voyages dans l’Italie et l’Allemagne baroque comme classique, proposés par le chœur yonnais Roland de Lassus et sa cinquantaine de choristes.
En juin et juillet, le Festival RPop rassemble dans les jardins de la mairie, une foule familiale et joyeuse. Après Imany en 2016, Miossec en 2017 et en 2018 Hollysiz, Girls In Hawaï ou Charlotte Cardin, l’édition 2019 sera de nouveau l’occasion de découvrir gratuitement des talents prometteurs et confirmés.

A lire dans la Roche-sur-Yon Magazine n°13, Parution décembre 2018

Noël en Fête du 15 au 23 décembre 2018

C’est un Noël de musique, de lumière et de feu qui s’installe à La Roche-sur-Yon.

deco noel
Parades jazzy et déambulations lumineuses se succéderont dans les rues du 15 au 23 décembre, avec en point d’orgue, à la tombée de la nuit les 21, 22 et 23 décembre, une scénographie lumineuse et féérique tout autour de la Place Napoléon.
Le jardin de la mairie retrouve ses habits de Noël avec l’installation du village des enfants et ses animations. La Place Napoléon accueille le marché de Noël, tout à la fois gourmand et créatif. Les rues s’animent au son des parades et des déambulations.

Animations musicales

Saxez l’Air Quartet (Quartet de saxophones déambulatoire), Sam 15 décembre à 15h30 et 18h30 au marché gourmand, à 16h30 rue Clemenceau et à 17h30 aux Halles. Dim 16 décembre à 15h et 18h au marché gourmand, à 16h rue Clemenceau et à 17h aux Halles.

Fanfare Big Joanna (Brass Boys New Orleans), Sam 15 décembre à 15h rue Clemenceau, à 16h aux Halles et à 17h Place Napoléon. Sam 22 décembre à 15h Place Napoléon, à 16h aux Halles et à 17h rue Clemenceau.

« Chorale B&B « – Collectif Jamais Trop d’Art (Ensemble Vocal à Fortes Personnalités), Dimanche 16 décembre à 16h30, rue Clemenceau – devant l’ancien conservatoire.

« Noël givré » – Cie Jacqueline Cambouis (Fanfare de Noël), Dim 16 décembre à 15h30 et 17h30 rue Clemenceau et à 16h30 aux Halles

The Turkey Sisters (Trio glamour et décalé autour des chants de Noël) Sam 22 décembre à 16h rue Clemenceau, à 17h aux Halles et à 18h, Place Napoléon, Dim 23 décembre à 15h rue Clemenceau, à 16h aux Halles et à 17h, Place Napoléon

Moz Drums (Percussions lumineuses) Dim 23 décembre à 16h30 rue Clemenceau, à 17h30 aux Halles et à 18h30 Place Napoléon

SPECTACLE DE NOEL

Animations lumineuses

« Passage » – Cie La Salamandre (Parade de feu) Sam 15 décembre à 18 h en déambulation départ rue Clemenceau et final Place Napoléon.

« Les échassiers lumineux » – Cie La Boussole • Sam 22 décembre à 16h30 aux Halles, à 17h30 rue Clemenceau et à 18h30 Place Napoléon

« Le Rêve de Lisa » – Jacques Couturier Organisation (Spectacle pyromultimédia) • Dim 23 décembre, à 18h – Place Napoléon

« ILLUMINATIONS » – Jacques Couturier Organisation • Ven 21, Sam 22 et Dim 23 décembre de 17h à 22h

Animations au CYEL

Le concert de Noël – Le samedi 15 décembre « Who’s who « – Les Am’arts etc. (Studio photo mobile – portraits pêle-mêle)

« Light my prayer » Sam 22 décembre de 14h à 19h

La Cabane à mots • Sam 15 décembre à 15h, 16h et 17h aux Halles – rue Stéphane GUILLEME

A lire dans la Roche-sur-Yon Magazine n°13, Parution décembre 2018

La Roche-sur-Yon magazine : Il arrive !!!

Soirée festive, ce lundi 3 décembre 2018 sous les toits du Marché aux Vins pour la présentation de la 13e edition de La ROCHE-SUR-YON Magazine.

Chefs d’entreprises, Commerçants, annonceurs avaient répondu présent à l’invitation des Editions Offset 5, de Scénario-Traiteur et du Marché aux Vins.

COCKTAIL LA ROCHE 13

Ambiance conviviale pour découvrir les 128 pages du nouveau magazine dont la couverture se dessine sous forme de clin d’œil coloré à Napoléon : 2019 étant l’année anniversaire du Créateur de la ville. Le Magazine consacre d’ailleurs en avant-première, un article sur l’exposition « Dans l’intimité de l’Empereur » qui sera présenté au musée l’an prochain.

NAPOLEON

Le thème : «  la Roche-sur-yon : Ville de Passion » sert de fil conducteur entre les différents sujets et portraits aux caractères bien différents entre créateurs, auteurs, sportifs, reflet de la diversité yonnaise.

Le Magazine est disponible chez tous les annonceurs, à la mairie, au Cyel et il vous est offert !

Egalement version en ligne MAG LA ROCHE 2019

Commissaire-priseur, un métier à suspense.

Un jour, elle vend une brouette. Une autre fois, une Porsche ou une bouteille de vin. Objet du quotidien ou objet d’art, toutes sortes de choses lui passent entre les mains.
Appelez là Maître Ingrid Girardot ! Elle est la commissaire-priseur de La Roche-sur-Yon.

Chaque jour ou presque, elle a le droit à son lot de surprises. Elle ? C’est Ingrid Girardot. Ou plutôt Maître Girardot. Son métier ? Commissaire-priseur. Depuis deux ans déjà, elle occupe le poste laissé vacant par son prédécesseur, Jean Raynaud, lequel profite désormais d’une retraite bien méritée.
Mais, au fait, un commissaire-priseur, qu’est-ce que c’est ? On a tous en tête ce personnage qui, un petit marteau à la main, frappe sur son bureau en criant : « Adjugé, vendu ! ». Si ce rôle de chef d’orchestre des ventes publiques constitue effectivement sa principale fonction, le commissaire-priseur se doit, avant tout, d’estimer les biens destinés à la vente. « Il faut toutefois différencier les commissaires-priseurs judiciaires des commissaires-priseurs habilités aux ventes volontaires », insiste Maître Girardot. Les seconds sont mandatés directement par le propriétaire du bien destiné à être vendu. « Ce sont eux que l’on retrouve dans l’émission Un trésor dans votre maison, à la télé. » Bien sûr, les commissaires-priseurs judiciaires pourront jouer ce rôle eux aussi. En revanche, ils seront les seuls à pouvoir réaliser des ventes prescrites par la loi ou par des décisions de justice en cas de redressement, de liquidation ou autre saisie-vente, par exemple. « Dans ce cas là, nous sommes missionnés par le tribunal de commerce. On fait alors l’inventaire des actifs appartenant à la société en difficulté pour voir ce qui pourrait les aider à couvrir leurs dettes. » Une sacré responsabilité !

Droit et Histoire de l’art
On ne devient donc pas commissaire-priseur du jour au lendemain. Dans un premier temps, deux diplômes sont nécessaires : un en histoire de l’art et un autre en droit. « Il faut au moins le niveau 3 dans chacune des filières ».
Ensuite, c’est l’examen d’entrée à Paris avant de suivre une formation de deux ans. Enfin, il y aura l’examen de sortie pour les commissaires-priseurs en volontaire et un second pour ceux qui veulent enchaîner avec le volet judiciaire. « En France, les 3/4 se contentent du premier volet. » Avant qu’on ne l’appelle Maître, la jeune Ingrid Girardot a donc ciré les bancs de l’école pendant plusieurs années. Et si elle ne se destinait pas vraiment à cette fonction, c’est à l’occasion d’un stage déniché un peu par hasard chez un commissaire-priseur à Dole dans le Jura qu’elle a été séduite par le métier.
« Je suivais des études de droit et j’ai trouvé super intéressant le fait d’y associer des connaissances en histoire de l’art ». En Droit, le diplôme nécessaire, elle le possédait déjà. Elle a donc embrayé sur une licence d’Histoire de l’Art. Ensuite, ce sera l’Ecole du Louvre et l’ISC Paris.
Et comme elle veut toujours en savoir plus, elle obtiendra même – en suivant une formation à distance – le diplôme du GIA, « une école new-yorkaise spécialisée dans l’analyse des pierres précieuses ».

Une montre à 75000 €
Après avoir occupée un premier poste, en tant que salariée, dans sa Franche-Comté natale, c’est donc à
La Roche-sur-Yon qu’elle a ensuite posé ses valises.
Et, deux petites années plus tard, c’est peu dire qu’elle a déjà des histoires à raconter. « Car commissaire-priseur, c’est un métier à suspense », sourit Maître Ingrid Girardot. « Une petite mamie peut pousser la porte et me présenter son panier en osier, je ne saurai jamais à quoi m’attendre. Dedans, il y aura peut-être de la vaisselle en inox sans aucune valeur, ou presque, mais on peut également avoir la surprise d’y trouver des Louis d’or. »
Récemment, c’est un tableau qui lui a été présenté.
Il a finalement été vendu pour 20 000 €.
« Une autre fois, des gens sont arrivés avec une montre à gousset qu’ils avaient trouvé dans une petite boite en démontant leur cheminée pour effectuer des travaux. J’ai tout de suite vu qu’elle était magnifique. » Estimée à 30 000 €, elle sera vendue… 75 000 € au marteau !

L’univers des bonnes affaires !
Bien sûr, le quotidien de Maître Ingrid Girardot n’est pas fait que de ventes à plusieurs milliers d’euros. Ici, on trouve de tout. Voitures et utilitaires parfois. Chauffe-eau, lessives et bouteilles de vins très souvent. « Beaucoup de choses se retrouvent chez nous suite à des avaries de transport ». Et c’est peu dire qu’il y a vraiment de très belles affaires à réaliser à l’Hôtel des ventes de La Roche-sur-Yon. D’ailleurs les malins sont nombreux à répondre présents chaque jeudi après-midi. « C’est pour cela que l’on a déménagé », confirme la maitresse des lieux. L’Hôtel des ventes a dit au revoir au centre-ville et à la rue de Lorraine pour venir s’installer au 66 de la route des Sables.
« Ici, il y a plus de places pour se garer ». Ce qui n’empêche pas le grand parking d’afficher plus que complet très régulièrement. Et ce même si l’utilisation d’internet se fait de plus en plus fréquente. « Les belles ventes se font également en live, en effet. On pourrait d’ailleurs le faire pour toutes les ventes, mais c’est l’après qui serait alors compliqué… »
Frais d’expédition ou charge de gardiennage serait à prendre en compte. « Car, après une vente par internet, l’acheteur a beau avoir payé, il ne vient pas toujours chercher son bien tout de suite. »
En attendant, internet permet surtout de tout lister.
« Les gens savent à l’avance ce que nous allons vendre en fonction de différentes thématiques. »

Ce qui ne les empêchera pas de venir jeter un véritable coup d’œil en amont. « Nos ventes aillant généralement lieu le jeudi après-midi, on offre la possibilité de venir visiter le mercredi après-midi et le jeudi matin. »
L’occasion de vérifier que la petite bosse qui apparait sur cette brouette n’est guère gênante au regard de l’économie. Mise en vente une centaine d’euros dans le commerce, elle le sera ici pour 15€ une fois, 15€ deux fois, 15€ trois fois… Adjugé, vendu !

 

A lire dans La Roche-sur-Yon Magazine, parution décembre 2017

Le nouveau guide « Hôtels et découvertes en Vendée » est arrivé !

« Hôtels et découvertes en Vendée » présente une sélection des meilleurs hôtels de Vendée avec des prestations de qualité. Lieu d’exception, de bien-être, maison de caractère, chambre de charme … le guide assure un choix varié pour différents types de séjours dans une Vendée aux multiples paysages. Des adresses remarquables où vous serez toujours bien accueillis.

La diversité des hôtels présentés est une richesse. Elle répond aux attentes d’une clientèle appréciant aussi bien les hôtels de luxe que les lieux cosy à l’atmosphère intime et conviviale. Chaque hôtel répond à des standards de qualité élevés quelle que soit sa catégorie et cultive l’art de vivre et de recevoir. Des hôtels très haut de gamme faisant la part belle à un service remarquable, un ressort pour vous évader, un business hôtel pour des réunions propices au travail, des établissements de charme pour vivre un moment de plaisir et de découverte.

Et pour réserver votre hôtel, rien de plus facile ! Il vous suffit d’utiliser le flash code présent dans chaque page de cet ouvrage pour bénéficier des meilleurs prix garanti du moment.

Bon séjour !

Rédactrice : Gloria Vela

En vente dans les maisons de presse.

couverture guide des Hôtels 2016

Flashdance – Spectacle Vendéspace

La célèbre comédie musicale Flashdance arrive au Vendéspace pour le 30ème anniversaire du film.
Spectacle le samedi 2 avril 2016 à 20h30

Retrouvez sur scène plus de 30 artistes qui vous feront danser et chanter sur les tubes inoubliables, dont What a feeling, Maniac, Manhunt, I love Rock & Roll, Here and now…

Tout le monde se souvient de l’incroyable histoire d’Alex, soudeuse le jour dans une aciérie de Pittsburgh, ville gangrénée par le chômage et le soir pour quelques dollars, danseuse dans un cabaret. Son unique raison d’être, la danse.

Sur les conseils de son fiancé et de sa meilleure amie, elle décide un jour de s’inscrire à une audition…

Bande annonce du spectacle

Ouverture d’une deuxième séance le samedi 2 avril 2016 à 15h30

Informations pratiques :     
Tarifs : 30 à 56  €
Spectacle assis / Placement numéroté
Spectacle à 20h30

RÉSERVATIONS :
www.ticketmaster.frwww.fnac.com – Points de ventes habituels
Pour les personnes à mobilité réduite, merci de contacter Cheyenne Productions au 02 47 49 80 03
Spectacle présenté par Cheyenne Productions – Plus d’infos sur   www.cheyenneprod.com

*Source : http://vendespace.vendee.fr/Agenda/FLASHDANCE/(billetterie)/1

Messmer le fascinateur – Vendéspace

Messmer, que l’on surnomme le fascinateur, revient au Vendéspace pour faire vivre au public vendéen une expérience interactive unique, pleine d’humour et d’émotions fortes.

De son regard perçant, et grâce à ses techniques d’hypnoses, de transfert d’énergie et de magnétisme, Messmer invite le spectateur à lâcher prise et à flirter avec son subconscient. Là, le voyage se fait troublant, hors du temps et de l’espace. Messmer n’utilise aucun trucage. Sa force bienveillante suffit à vous transporter à la fois très loin, et tout près de ce que vous êtes au plus profond de vous-même…

Informations pratiques :
Tarifs : de 40 € à 58 €
Spectacle assis / Placement numéroté
Spectacle à 20h le jeudi 07 avril 2016

Réservation :
Points de ventes habituels
Pour les personnes à mobilité réduite, merci de contacter le 02 40 48 97 30
Spectacle présenté par O Spectacles – Plus d’infos sur http://www.ospectacles.fr

Béjart ballet Lausanne – Spectacle Vendéspace

Jeudi 31 mars – Spectacle à 20h30

Au début des années 50, à Paris, Maurice Béjart chorégraphie pour sa première compagnie, Les Ballets de l’Etoile. En 1960, il crée à Bruxelles Le Ballet du XXe Siècle. Un quart de siècle plus tard, il déplace sa compagnie à Lausanne, c’est la naissance du Béjart Ballet Lausanne. Depuis lors, cette compagnie n’a eu de cesse de parcourir le monde avec à son actif pas moins de 350 représentations, et a su s’imposer avec un univers bien à elle et un style « Béjart » connu de tous.

Pour la première fois, la Vendée va accueillir une compagnie de danse contemporaine de renommée internationale. La tournée  française 2016 du Béjart Ballet Lausanne comportera entre autres, les célèbres chorégraphies  sur les musiques d’Edith PIAF, du Boléro de Ravel ou bien encore la Suite Barocco.

Informations pratiques :      
Tarif plein : 25 €
Tarif réduit* : 15 €
*: Tarif réduit pour les moins de 18 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les personnes en situation de handicap (sur présentation d’un justificatif)
Spectacle assis / Placement numéroté

 

Pour les personnes à mobilité réduite en fauteuil, merci de contacter le service Billetterie au 02 51 44 79 85

Crédits photo : Laurent PASCHE

Source : http://vendespace.vendee.fr/Agenda/BEJART-BALLET-LAUSANNE/(billetterie)/1

Top 12 de Gymnastique – Vendéspace

Après la Coupe du monde de Trampoline en octobre, le Département accueille à nouveau le très-haut niveau de la gymnastique au Vendéspace pour le Top 12 des clubs, une compétition réunissant les meilleures équipes de gymnastique artistique masculine et féminine de France.

Samedi 19 mars 2016, ce sont près de 150 gymnastes qui vont s’affronter sur les différents agrès de la Grande salle du Vendéspace. C’est une occasion inédite pour le public Vendéen d’assister lors d’une même journée au très haut-niveau de chacun des agrès : le sol, la table de saut, les arçons, les anneaux, les barres parallèles, la barre fixe, la poutre et les barres asymétriques.

Cette journée de compétition offre aussi la possibilité de voir de nombreux gymnastes qui évolueront au mois d’août dans l’arène olympique de Rio de Janeiro pour le Jeux Olympiques d’été.

Informations pratiques :

Placement libre
Tarifs :
Tarif public : 12 €
Tarif licencié* : 10 €
Tarif enfant de moins de 10 ans** : 2 €

* Sur présentation de la licence fédérale FFG

** Sur présentation d’une pièce d’identité

Source : http://vendespace.vendee.fr/Agenda/TOP-12-DE-GYMNASTIQUE/(billetterie)/1

Holiday on ice – Spectacle au Vendéspace

Mercredi 16 mars 2016 – Spectacle à 20h30

Le Département est heureux d’accueillir une fois encore au Vendéspace Holiday on Ice, après le succès remporté l’année passée lors de 2 représentations exceptionnelles avec Gwendal Peizerat et Marina Anissina.

Le nouveau spectacle de la troupe Holiday on Ice, intitulé Believe, sillonnera de nouveau les routes de  France au printemps 2016 pour plus de 90 représentations. Pour cette nouvelle production, Holiday on Ice a confié la mise en scène à Christopher Dean, champion olympique en 1984 et quatre fois champion du monde (de 1981 à 1984). Son expertise de la glace, alliée à celle de la production de spectacles d’Holiday on Ice, permettra d’offrir au public un nouveau show riche en prouesses techniques, technologiques et artistiques, le tout accompagné de performances vocales en live.

Ouverture d’une deuxième séance le mercredi 16 mars 2016 à 14h30. 

Informations pratiques :      
Tarif plein : 25 €
Tarif réduit* : 15 €
*: Tarif réduit pour les moins de 18 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les personnes en situation de handicap (sur présentation d’un justificatif)
Spectacle assis / Placement numéroté

Pour les personnes à mobilité réduite en fauteuil, merci de contacter le service Billetterie au 02 51 44 79 85

Source : http://vendespace.vendee.fr/Agenda/HOLIDAY-ON-ICE/(billetterie)/1

Vendée freestyle au Vendéspace – session 2016

Du vendredi 26 au dimanche 28 février 2016

Le Vendée Freestyle Session, l’un des plus grands shows indoor de France, revient au Vendéspace pour une troisième édition. Pendant 3 jours, le Département vous propose un « park » complet où évolueront les riders roller et BMX, et nouveauté de 2016, des skateurs.

Après avoir accueilli 15 000 spectateurs en 2015, le Vendée Freestyle Session revient en proposant 3 shows exceptionnels, des compétitions de roller, BMX et skateboard et des initiations pour tous.

Après le record du monde en 2014, et une figure en première mondiale en 2015, les Vendéens peuvent s’attendre à vivre des moments uniques pour cette édition 2016.

Informations pratiques :
Tarif plein : 10 €
Tarif réduit : 5 €
* :Tarif réduit pour les moins de 18 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi et les Personnes en Situation de Handicap.
Assis / Placement libre

Horaires :
Vendredi 26 février : Séance publique
Samedi 27 février : Qualifications en journée + Séance publique le soir
Dimanche 28 février : Finales juniors et talents vendéens en matinée + Séance publique l’après-midi

*Source : http://vendespace.vendee.fr/Agenda/VENDEE-FREESTYLE-SESSION-2016/(billetterie)/1

Crédit photo : David FUGERE – CD85

Lopifit, le mix entre vélo et tapis de course !

Faire avancer son vélo en marchant sur un tapis, en voilà une bonne idée ! Bruin Bergmeester (un néerlandais) vient d’inventer ce concept un peu dingue qui combine, le vélo, la trottinette et le tapis roulant.

Comment l’idée est-elle apparûe ? L’inventeur saturait de faire son footing sur son tapis de course enfermé chez lui donc il voulait faire ce sport au grand air. Il aurait pu se contenter de faire simplement une session de running comme tout le monde mais non, Mr Bergmeester a eu cette idée folle de l’adapter sur un vélo accompagné d’un moteur électrique qui entraine la roue arrière.
Cet engin qui ressemble à une trottinette géante, s’appelle le Lopifit. Aujourd’hui, la petite famille s’amuse avec leur cinq Lopifit pour se déplacer dans leur petit village de Valthe devant les regards hallucinés des passants. C’est un beau projet et surtout un excellent moyen de garder la forme car il mixe des exercices de cardios avec un moyen de transport insolite.

Le LOPIFIT (ou plutôt le « The Electric Walking Bike« ) vient de trouver un financement pour être enfin commercialisé et si ce concept vous plait, il vous coutera la modique somme de 2400 euros.
Les infos sont ici : http://lopifit.com