La Maison des toqués : On en est dingue !!! Noirmoutier-en-l’île, Vendée

 

 

Sebastien DUCHENNE

Située sur le port de l’Herbaudière, la « Maison des Toqués » vous accueille dans l’intimité d’une salle de 16 couverts décorée de sculptures et de tableaux contemporains.
Le chef Sébastien Duchenne propose un menu-carte variant au gré du marché, des retours de pêche et de la culture des légumes bio de Serge ! Résultat « une cuisine d’auteur » subtile, raffinée et créative.
Carte des vins exclusivement bio.

MAISON DES TOQUES 2

 

La Maison des Toqués vous propose la recette  « Lieu jaune de ligne, asperges et vin jaune ».

MAISON DES TOQUES 3

 

Découvrez dans le Guide Vendée Gourmande n°2 la recette complète proposée par le restaurant.

Parution juin 2019 et en vente 5,20 € dans les maisons de presse.

Habitat écologique : Le point de vue de l’Architecte Olivier DUGAST…

 

OLIVIER DUGAST

Le monde de la construction évolue et poursuit lentement son adaptation aux défis environnementaux d’aujourd’hui. Et la profusion de nouvelles normes et de solutions écologiques pour l’habitat peut parfois désorienter les porteurs de projet. Olivier Dugast, architecte à La Roche-sur-Yon, nous aide à y voir un peu plus clair sur cette évolution.

Est-il possible de vivre aujourd’hui dans des habitats qui respectent vraiment notre environnement ?
Tout cela dépend jusqu’où on pousse la démarche écologique. Le premier impact qu’a notre habitat sur l’environnement est la consommation d’espace naturel. Par exemple, le modèle de la maison individuelle, très ancrée dans notre idéal d’habitation, consomme beaucoup de cet espace. La réglementation a d’ailleurs évolué à ce sujet. Les parcelles de lotissement sont progressivement passées de 1 000 m2 en moyenne à 450 m2 aujourd’hui.
L’idéal serait de recycler la ville sur elle-même en la densifiant, en privilégiant donc l’habitat collectif.
Le second facteur primordial est la maîtrise de l’énergie. Cela pour l’habitat lui-même mais aussi en amont, lors de sa conception puis de sa réalisation. On peut choisir les circuits courts pour les matériaux et équipements afin de limiter les transports, bien gérer l’eau et l’électricité sur les chantiers, et aussi recycler les déchets générés par la construction.
Enfin, il y aura bien entendu tous les choix qui seront faits quant à l’habitat lui-même : orientation, isolation, mode énergétique…

Est-ce rentable d’investir dans la construction ou la rénovation écologique ?
Il y a forcément un surcoût. Et ce dernier, comme la rentabilité de l’investissement, dépendra des choix de départ, et à quel point on veut que sa maison respecte l’environnement. On peut estimer qu’une maison durable devient rentable au bout de 10 à 15 ans. Cela dépend aussi des équipements. Les panneaux photovoltaïques par exemple, demandent un certain entretien et un remplacement à assez court terme. On est donc en droit de se demander si l’investissement de départ est judicieux. D’autant que c’est une technologie qui demande plus d’énergie à la fabrication que ce qu’elle permet d’économiser.
Cependant, ce n’est pas le cas pour tous les produits. Et un projet simple et bien réfléchi peut permettre d’atteindre le bon équilibre entre investissements et économies. Je pense d’ailleurs à ce sujet que les banques devraient prendre en compte ces économies à long terme et mieux aider les investisseurs quant à ce surcoût à la construction.

L’habitation durable oblige-t-elle à sacrifier l’esthétique ?
De prime abord non, même si l’abandon des matériaux esthétiques peu vertueux peut avoir un impact sur l’aspect final. Mais on trouve toujours des produits de remplacement et cela permet aussi de changer de point de vue.

Y a-t’il des critères écologiques minimum sur lesquels vous ne dérogez pas lorsque vous répondez à une commande ?
On ne peut pas tout s’interdire. Mais il est vrai qu’il y a certaines choses qu’on ne fait plus aujourd’hui. Par exemple, nous ne proposons plus de chauffage au fioul. Nous interdisons également la mousse polyuréthane sur les chantiers et nous veillons au bon recyclage de tous les déchets. Car il faut admettre que le monde du bâtiment n’est pas encore le plus vertueux en terme d’environnement…

Suite à Lire dans le magazine HABITER EN VENDEE n°12 , parution Octobre 2019.

En vente 4,50 € dans les maisons de presse.

Restaurant « Au Fil des Saisons » à Luçon en Vendée.

Au fil des saisons 1
Situé à l’entrée de la ville de Luçon, le restaurant se distingue avec ses pierres apparentes et son jardin d’herbes arômatiques que vous apercevrez dès votre arrivée. La salle de restaurant et la véranda servent d’écrin aux œuvres d’artistes locaux et garde son ambiance cosy et chaleureuse. Laurent marie la tradition et l’air du temps avec inspiration et technique. La carte des vins reflète la personnalité d’Audrey avec quelques surprises dont elle a le secret. Vous pourrez également prolonger votre séjour dans l’une des six chambres. L’hôtel dispose maintenant d’une piscine réservée à la clientèle.

Au fil des saisons 2

 

Au fil des Saisons vous propose la recette  « Tatin de poires et pommes, sphère noix de coco ».

Au fil des saisons 3

 

Découvrez dans le Guide Vendée Gourmande n°2 la recette complète proposée par le restaurant.

Parution juin 2019 et en vente 5,20 € dans les maisons de presse.

Les épices et les aromates

EPICES ET AROMATES 1

A toutes les époques, et dans tous les pays, la cuisine traditionnelle a utilisé les épices et les aromates pour agrémenter et donner plus de saveur à la nourriture. Ils fascinent par leurs parfums, leurs saveurs et leurs vertus médicinales.

Ajoutés dans un plat, les épices et les aromates nous permettent de relever son goût (sens gustatif) et sa saveur (sens olfactif). Ils participent à améliorer les qualités organoleptiques du plat et à prendre du plaisir à manger. Grâce à un large choix d’épices et d’aromates, ils permettent une multitude de combinaison, et contribuent à la variété dans nos assiettes. Le tout est de connaître les associations qui fonctionnent !

On leur prête également des vertus médicinales, dues à leur propriété antioxydante grâce aux composants qu’elles renferment. Même si leurs effets sur la santé reste cependant négligeables car nous en consommons en petites quantités, ils ont tout intérêt à être dans nos assiettes ! Il leur est même attribué des pouvoirs magiques et aphrodisiaques.

EPICES ET AROMATES 2

Petit tour d’horizon des épices et aromates et de leur utilisation en cuisine :
Bouquet garni : donne du goût aux plats mijotés, en sauce ou au court bouillon. Associer des feuilles de laurier, des branches de thym, quelques brins de persil et attacher le tout avec de la ficelle de cuisine.
Oignon piqué de clous de girofle : donne du goût à vos viandes bouillies (ex : pot au feu…)
Herbes de Provence : idéales pour les grillades (viande ou poisson), pour les viandes et légumes poêlés.
Mélange 4 épices : pour les viandes en sauce (ex : tajine), gâteaux, pain d’épices
Cannelle : donne du goût à vos gâteaux, sablés, riz au lait, compote de pommes
Citronnelle : pour les marinades ou les soupes asiatiques. S’utilise aussi pour les volailles ou les poissons avec du lait de coco.
Aneth : s’accommode avec le poisson (ex : saumon grillé ou en papillote), le concombre
Basilic : s’accommode avec la tomate (ex : gaspacho ou sauce tomate), le poisson
Estragon : avec la volaille, la carotte, le poisson
Persil : pour assaisonner le taboulé, la salade, les crudités, le poisson
Curry : c’est un mélange d’épices, idéal pour les poissons ou la dinde et la fondue de poireaux
Thym : donne du goût à vos pommes de terres rissolées ou avec du fromage de chèvre
Menthe : pour assaisonner le taboulé, la salade de fruits, dans les smoothies, elle se marie très bien avec la fraise
Gingembre : pour les marinades, le poisson, la viande
Noix de muscade : assaisonne la sauce béchamel ou les fromages et à la purée de pommes de terre.

Marie Costil – Diététicienne libérale
Avec la collaboration de l’Académie du Bien Vieillir

Suite à lire dans le magazine J’OSE EN VENDEE n°6 – Parution Avril 2019

Vous souhaitez faire de votre jardin…

ID JARDIN 1

… Une véritable pièce à vivre conviviale, cosy qui prolonge naturellement votre espace intérieur, sans limite apparente

… Un lieu à votre image qui souligne et répond aux lignes de votre architecture ou au contraire déjoue les codes de votre construction

ID JARDIN 2

… Un écrin de verdure, protégé des regards indiscrets et du tumulte de la ville, où le végétal affirme sa personnalité par ses jeux de textures et de structures, ses palettes de couleurs, ses parfums

… Un lieu de contemplation, de reconnexion à la nature, de fraîcheur invitant à la détente et à la rêverie.

ID JARDIN 3

Nos designers seront à votre écoute pour vous conseiller et vous accompagner dans la conception de votre jardin et le choix de matériaux innovants.

Nos équipes de terrain expérimentées feront surgir de terre votre projet et le sublimeront au fil des années

ID JARDIN 4

Contact :
LITTORAL VERT
560 rue du Fléchoux – 85440 Talmont-Saint-Hilaire – 02 51 22 26 48

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Une maison écologique en Vendée : du chanvre à tous les étages !

CHANVRE 1

La terrasse, en renfoncement de la façade, prolonge de façon agréable la grande pièce de vie durant la belle saison. Une simple pergola recouverte de canisses de bambou assure un ombrage efficace.

Nichée au cœur de la campagne vendéenne, la maison de Marie et Dominique Briffaud est la preuve que des solutions alternatives existent en terme de construction. Réalisée en béton de chanvre sur structure bois, elle bénéficie d’une hygrométrie constante, régulatrice de chaleur et d’un bilan carbone très faible. Et sa mise en œuvre a permis à des artisans de découvrir et de se former aux techniques et matériaux écologiques…

CULTURE DU CHANVRE

Une culture millénaire

Développée depuis la présence des Celtes sur notre territoire, la culture du chanvre a peu à peu été délaissée à partir de la fin du XIXe siècle. Les nouveaux modes de construction, liés aux enjeux écologiques de notre époque, lui donnent aujourd’hui une nouvelle visibilité. Et sa culture et son utilisation dans le bâtiment tendent à se développer.
En Vendée, une habitation est l’exemple type des possibilités offertes par la plante, dont toutes les parties peuvent être mises à profit.

CHANVRE 3

 

Faire bouger les lignes

Ancien agriculteur, Dominique Briffaud cultivait le chanvre dans son exploitation. À l’heure de la retraite, lui et son épouse décident de se lancer dans un nouveau projet d’habitation et de mettre à l’honneur la plante qui les a fait vivre pendant de nombreuses années. « C’était déjà un produit intéressant pour l’agriculture » explique Dominique Briffaud. « Le chanvre nécessite peu d’intrant et son utilisation favorise la rotation des cultures. Nous voulions également montrer que faire de l’habitat durable est possible et en faire la promotion » ajoute Marie Briffaud.
C’est donc sur une parcelle de 4 000 m2, bordée par un plan d’eau attenant à son ancienne exploitation, que le couple lance en septembre 2015 la construction de sa nouvelle maison.
« Il a d’abord fallu trouver un architecte qui puisse assurer la conception avec ce nouveau matériaux ». La tâche sera confiée à Jean-Marc Naumovic, installé à Sallertaine et membre comme Dominique Briffaud de l’association Construire en Chanvre.
Il faudra ensuite dénicher les artisans capables de la mise en œuvre. C’est là que les choses se compliquent un peu. « Dans le bâtiment c’est comme dans l’agriculture, il y a une certaine inertie au changement » avoue Dominique Briffaud. « Nous avons eu la chance que plusieurs jeunes artisans acceptent de se former et de relever le défi. »….

 

Suite à lire dans le magazine HABITER EN VENDEE n°12 – Parution Octobre 2019 et en vente 4,50 € dans les maisons de presse.

Le magazine HABITER EN VENDEE est en kiosque ! Découvrez-le sans attendre

HABITER VENDEE MAG

« Habiter en Vendée » vient de paraître, HABITAT DURABLE nouvelle formule !

L’indispensable magazine pour réussir ses projets. Vous souhaitez construire, rénover, aménager, « Habiter en Vendée » est fait pour vous : Des exemples de constructions contemporaines, reflets de l’habitat durable, des rénovations réussies, des idées d’aménagement…Mais aussi des conseils et un carnet d’adresses « Top Pro » pour trouver des partenaires de choix. Habiter en Vendée vous donne également des informations précieuses pour financer votre projet.

Le magazine HABITER EN VENDEE n°12 est disponible en ligne

Parution Octobre 2019 et en vente 4,50 € dans les maisons de presse.

 

Parcours gourmand sur les routes de Vendée…

Au Château d’Olonne – La Ferme de Villeneuve

Le chef, maître restaurateur doit voir la vie en rose. Dans cet écrin, couleur de rêve, la gourmandise n’est plus un péché.

Voici une adresse pleine d’originalité dans un décor néobaroque tendance. Tout contribue au rêve avec un petit coin de paradis, en terrasse. Mais le meilleur est dans l’assiette préparée par le chef Jean-François Debladis et son second Luc Morteau, les plats élaborés à base de produits locaux témoignent de leur savoir-faire, ne manquez pas les « ris de veau en escalopines aux morilles » ou le dos de cabillaud à la plancha, sur un risotto de chou-fleur, tuile parmesan, émulsion chorizo.

Découvrez dans le Guide Vendée Gourmande la recette de La Lotte et crevette sauvage en kadaïf façon Thaï au lait de coco, mousseline de patates douces..

A lire dans Vendée Gourmande, parution juin 2018 et en vente 5,20 € dans les maison de presse.

Les Editions Offset 5 au Salon du Bien Être à La Roche-sur-Yon. Le magazine J’OS…

[ad_1] Les Editions Offset 5 au Salon du Bien Être à La Roche-sur-Yon. Le magazine J’OSE en Vendée est offert aux visteurs du salon, ces samedi 15 et dimanche 16 septembre 2018, au Parc Expo des Oudairies ! ! !


[ad_2]
Source

Wink : également déployée au sein des équipes des Editions offset 5 !WINK – ACCÉ…

[ad_1] Wink : également déployée au sein des équipes des Editions offset 5 !


WINK – ACCÉLÉREZ VOTRE CRÉATIVITÉ !

En juin dernier, nous lancions WINK, notre nouvelle plateforme collaborative de correction, d’annotation, et de validation de vos créations en ligne ! En seulement 10 semaines, 350 personnes ont laissé plus de 3600 annotations et 285 projets ont été validés grâce à WINK !

Gain de temps, collaboration simplifiée, données accessibles 24/7 et 100% sécurisées, suivi interactif de vos projets, démarche éco-responsable, etc… Et vous ? À qui faites-vous confiance pour la création de vos supports de communication ? 😉

Pour plus d’informations : https://www.offset5.com/wink-deja-285-projets/
[ad_2]
Source

Les Editions Offset 5 et l’Imprimerie Offset 5 Edition se joignent à Francky Lau…

[ad_1] Les Editions Offset 5 et l’Imprimerie Offset 5 Edition se joignent à Francky Laurent le déssinou d’la chaume pour signer une nouvelle édition du calendrier Chaumois. Rendez-vous ce week-end à l’occasion de la La Grande Bordée pour vous procurer cette incontournable produit 100% made in la chaume vérole !!!!






[ad_2]
Source

GGR : Les Editions Offset 5 dans le vent de la course ! La Golden Globe Race m…

[ad_1] GGR : Les Editions Offset 5 dans le vent de la course !

La Golden Globe Race méritait un programme officiel. C’est chose faite avec cette luxueuse brochure à l’italienne, format 21×27 cm dans laquelle vous retrouverez la présentation de tous les skippers, l’historique de la course, le programme des animations du village. Un portrait de Philippe Péché – PRB, skipper de PRB et un reportage sur Jean Luc Van Den Heede signé du photographe Jean-Marc Arthot , complètent cette édition de 96 pages.

Merci à nos annonceurs qui ont permis de réaliser cette parution : Billaud Design d’Espace, Dessange Les Sables d’Olonne, DHL, Marc-Arnaud Pavageau, La Fournée Dorée, La-Place Dans la Maison, Inter-hotel Admiral’s Hôtel, Neault SARL, Heliocar Groupe @GroupeJeanRouyerAutomobiles, PRB, Résidence Séniors Villas Ginkgos – Les Alisiers, E.Leclerc Olonne sur Mer, Déménagement Mas Dugast, Perene Les Sables d’Olonne et Les Sables d’Olonne Agglomération.

Vous trouverez chez eux, ce programme ainsi que sur le village de la Golden Globe Race et à l’Office du Tourisme des Les Sables d’Olonne


[ad_2]
Source