TALENTS CHAUMOIS, Vendée. Et voici Carole !

 

CAROLE

Carole

Peindre est le moyen que j’ai choisi pour mettre de la poésie dans tout ce qui m’entoure. Avant la beauté, c’est une touche de pureté que je recherche. J’utilise très souvent la couleur blanche pour apporter cette touche fraîche. Revenir aux inspirations de l’enfance, un univers merveilleux et doux, poétique.
Lorsque je peins, j écoute énormément de musique, surtout des musiques de film,
Michel Legrand, Ennio Morricone, qui m’offrent tous les possibles.
Je suis fascinée par l’Art déco et l’art Nouveau, Klimt, Tamara de Lempicka ; d’elle j’aime la langueur et la sensualité des sujets, la rondeur des lignes ; de lui j’aime les dorures et les décors façon céramique.
Mes sujets sont principalement la féminité, les voiles sur la mer, les scènes de vie sablaise mais également l’exotisme, le paradis originel.
C’est un mélange de tout cela et ces inspirations me semblent inépuisables !

TABLEAU CAROLE

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

TALENTS CHAUMOIS, Vendée. Découvrez Emilienne…

TALENTS CHAUMOIS

Elles ont en commun la passion de la peinture, des couleurs et des formes. Elles sont le reflet de l’esprit chaumois libre, ouvert et accueillant.
Elles aiment l’océan et le grand large…
Elles nous parlent d’elles-mêmes comme un exercice d’autoportrait sans pinceau ni toile.

Emilienne

Je suis née à Chaillé-sous-les Ormeaux, petit village vendéen. Je trouve mon inspiration lors de promenades au bord de mer, pratique aussi la marche nordique dans la forêt ainsi que l’aquabike. J’aime et j’ai besoin de ces moments de tranquillité pour ensuite retrouver le calme de mon atelier où je me laisse inspirer par mes émotions.
Apres avoir suivi une formation chez un peintre dans le Marais à Paris pour apprendre à travailler la caséine, j’ai installé ma galerie sur la terre de mes ancêtres à La Chaume il y a 20 ans, et j’expose dans différents lieux : Nantes, La Rochelle, Bressuire, Le Mans…

EMILIENNE

Aujourd’hui adepte de la technique mixte cire-caséine travaillée au couteau, mes peintures sont figuratives, inspirées par l’évocation féminine « Défilés de mode, beautés rondes, baigneuses …», thèmes qui trouvent leurs sources dans mon enfance, lorsque je découpais des gravures de mode dans les magazines de ma mère et que je les collais sur des albums de timbre usagés donnés par ma grand-mère qui tenait l’agence postale du village.
Pour résumer ce qui est important dans ma peinture, c’est que les gens prennent du bonheur en regardant mes toiles, y trouvent de la douceur, de l’apaisement, et qu’ils soient soustraits pour un moment à l’inquiétude de notre époque.
En flânant le long des quais de La Chaume, n’hésitez pas à pousser ma porte 16, quai Rousseau Méchin. Je serais ravie de vous recevoir.

tableau l'emilienne

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019