SignaBois, six générations et plus d’un siècle de savoir-faire ! Vendée.

SIGNABOIS2

Cela fait un an maintenant que Fabien Aucoin a repris l’entreprise qui œuvre dans le métier du bois depuis environ 1850 avec Jean-Marie Aucoin. Aucoin SARL est une entreprise familiale par excellence, où on se transmet le nom et le savoir-faire depuis six générations.

« À l’époque, c’était plus du charronnage. Le métier était plus large. » Ce n’est que bien plus tard, que Aucoin SARL se spécialisera pour devenir ce qu’elle est aujourd’hui : un pilier de la construction de maisons à ossature bois.

A chaque génération sa nouvelle patte

L’entreprise connait un premier essor durant la période de reconstruction de l’après-guerre. Dès 1953, Son grand-père, à la tête de la société depuis 1947, se spécialise dans la charpente et la menuiserie. Nous sommes alors dans le premier boom des constructions individuelles, et l’entreprise gagne en savoir-faire et en notoriété.
En 1973, le père de Fabien, Luc, la reprend à son tour et entame un nouveau virage en se spécialisant dans la construction de maisons à ossature bois. « C’était un précurseur, explique Fabien. » À l’époque, ils n’étaient que quelques uns en Vendée à se positionner là-dessus. Un sacré pari. Mais le père de Fabien sait où il va. Il multiplie les voyages d’étude au Canada, en Autriche… « Des pays où ce type de construction est déjà bien ancré dans les mœurs. »

SIGNABOIS1

La naissance de SignaBois

45 ans plus tard, l’entreprise qui compte désormais 11 salariés est plus florissante que jamais quand Fabien succède à son père. La SARL Luc Aucoin devient Sarl AUCOIN SignaBois. Certifiée par le label allemand artisan maisons passive elle se positionne désormais davantage sur l’habitat durable.
Et quoi de mieux que le bois pour cela. « C’est un matériau écologique qui offre un grand confort thermique et phonique. On l’utilise pour les constructions individuelles mais surtout aussi pour des extensions. Pour la même surface au sol, il permet de gagner en surface habitable car l’isolation se trouve dans l’épaisseur des murs et n’empiète pas sur la surface des pièces. Le bois est facilement adaptable et rapide à mettre en œuvre. D’une manière générale, plus les schémas architecturaux sont complexes, et plus le bois va trouver sa place.»
Cette magnifique maison de Noirmoutier, réalisée avec l’architecte Christophe Launeau, en est un des plus beaux exemples…

SARL AUCOIN Fabien
SignaBois – 5 Bellevue – 85670 Saint-Paul-Mont-Penit
Tél. : 02 51 98 52 64 – contact@aucoin-signabois.fr

A Lire dans le magazine HABITER EN VENDEE n°12 , parution Octobre 2019.

En vente 4,50 € dans les maisons de presse.

Les Maîtres de la couleur, de la conception à la réalisation ! Sarl Burneleau, La Mothe-Achard. Vendée

BURNELEAU

De la conception à la réalisation de votre projet, la créativité et le savoir-faire des équipes de la Sarl P. Burneleau font des merveilles.

Quand on fait appel aux services de Burneleau peinture et décoration, contrairement à l’adage bien connu, les goûts et les couleurs se discutent ! Longuement s’il le faut et toujours en poursuivant le même but, satisfaire le plus fidèlement possible le client. Car l’amour du travail bien fait, la sensibilité au beau et les conseils avisés se partagent.

BURNELEAU 4
Chez Burneleau tout commence donc par des mots, des palabres, des conseils, des échanges. Ensuite, quand le désir du client est bien compris, quand les particularités du chantier sont bien envisagées, quand les paroles échangées ont produit du partage, alors vient le temps de la réflexion, de la création et des idées.
Et des idées, ici on n’en manque pas. Être toujours en veille, toujours en recherche de ce qui se fait de mieux, voilà l’ADN de cette entreprise depuis 40 années.

BURNELEAU 1
On retrouve avec eux la noblesse du geste de l’artisan, celui qui s’est forgé au temps des bâtisseurs de cathédrales. La recherche de l’effet de matière par la maîtrise de la main qui conduit le pinceau, la brosse, le couteau à enduire et le pistolet. La justesse du regard qui ajuste les nuances de couleurs, qui vérifie la précision des effets et des trompe-l’œil. La dextérité de chaque geste qu’il s’agisse de créer une couleur dans la machine à teinter, ou de l’appliquer sur un mur extérieur ou intérieur.
Le savoir-faire va de pair avec l’autonomie. Pour éviter d’être trop tributaire des fournisseurs, ici on invente et on fabrique parfois ses propres matières et teintes, on produit la quantité de produits juste nécessaire et on évite ainsi gaspillage, pollution et surcoût.

BURNELEAU 2
De même, pas besoin de faire appel préalablement à un conseil en décoration avant de chercher un peintre, chez Burneleau on est les deux. Vous bénéficiez ainsi d’un seul interlocuteur de la conception à la réalisation de votre projet.
On vous explique que la déco c’est l’alliance de la couleur et de la matière, des yeux et de la main, car en réalité la couleur se touche aussi. C’est pourquoi, on vous propose de visualiser la réalisation avec les outils digitaux et les projections en 3D, mais aussi de venir toucher et sentir des échantillons de grande taille, les seuls capables de vous faire toucher du doigt, c’est le cas de le dire, le résultat final.
On se préoccupe aussi de votre santé et de celle de la planète. Chez Burneleau la peinture peut être acrylique ou glycéro, mais de plus en plus faite à base d’algues. Les enduits sont à la chaux ou à la terre, modernisant ainsi des techniques qui ont traversé les siècles.

BURNELEAU 3
Henrick Burneleau, qui a pris la tête de l’entreprise à la suite de son père est un homme de son siècle, celui des matières nobles et naturelles, celui du juste coût et de la juste quantité, celui du confort et de la santé des salariés, celui de l’alliance des gestes immémoriaux et des outils d’aujourd’hui.
Qu’il s’agisse de décorer un hôtel de prestige ou de repeindre la face d’une porte d’entrée, chez Burneleau on met un point d’honneur à honorer tous les chantiers, grands ou modestes, avec la même rigueur, la même qualité, le professionnalisme le plus pointu.
Moderne et inventive depuis 40 ans, l’entreprise Burneleau le sera tout autant dans les 40 ans qui viennent, forte de la modestie de ceux qui savent travailler bien. Poussez la porte de cette entreprise pas comme bien d’autres, dans un large sourire on vous expliquera que l’abus de décoration n’est pas dangereux pour la santé.

SARL P. BURNELEAU
4 rue de la Camamine – La Mothe-Achard
85150 Les Achards – Tél. 02 51 46 63 60

A Lire dans le Magazine de La Roche-sur-Yon n°14 – Parution décembre 2019

Design chic et matériaux de qualité… Céramissime au Château d’Olonne

CERAMISSIME

Fort d’une trentaine d’années d’expérience, Céramissime est incontestablement devenu la référence en matière de céramique et de mosaïque. Bâtie sur l’utilisation de matériaux tendance et de qualité et un savoir faire unique, sa réputation n’est plus à faire. Sols, salles de bains, terrasses, parements de murs, agencement de maisons en construction ou en rénovation… Céramissime travaille à la carte et sur mesure afin de satisfaire tous les désirs d’une clientèle toujours plus exigeante.

CERAMISSIME2

Les maisons sont construites pour durer. Mais les modes changent, les matériaux évoluent et les progrès techniques et technologiques vont de plus en plus vite. Le choix des matériaux d’agencement intérieur et extérieur est donc primordial. Un carrelage posé aujourd’hui sera-t-il toujours d’actualité dans quelques années ?
Perfectionniste et soucieux du devenir de ses réalisations, Céramissime sait heureusement anticiper les modes et les tendances. Souvent précurseur, le spécialiste de la céramique et de la mosaïque haut de gamme ne conseille pas sur ce qui se fait, mais ce qui va se faire.
« Nous essayons toujours de proposer des produits que l’on ne voit pas ailleurs, explique Guillaume Coquet, gérant de l’entreprise depuis 7 ans. Pour cela, nous travaillons essentiellement avec les plus prestigieuses maisons d’Espagne et d’Italie : Porcelanosa, Fiandre, Rex Céramic, Iris Céramica… »
Son showroom, au Château-d’Olonne, offre un bel éventail de ces perles du design aux propriétés intéressantes, comme par exemple les carreaux XXL. L’idéal pour habiller de grandes pièces de vie ou augmenter la profondeur du champ visuel d’une terrasse.

CERAMISSIME4

Une équipe de passionnés hautement qualifiée

Mais la qualité des matériaux ne fait pas tout. Forte de plus de trente ans d’expérience, l’entreprise fondée par Jacques Martin met aussi à point d’honneur à respecter les techniques anciennes qui ont fait sa réputation. L’amour du travail bien fait, de la finition impeccable et du geste parfait, Guillaume Coquet le résume en un mot : « la passion. »
La passion, synonyme de savoir faire, de soif de découverte et d’envie d’aller plus loin, c’est justement ce qui anime et définit l’équipe de Céramissime. « Nous travaillons avec des compagnons carreleurs certifiés et expérimentés, que nous formons nous-mêmes par apprentissage en les confrontant aux vraies difficultés du métier. Les apprentis ne sont pas là pour passer le balai, mais pour apprendre ce qui se fait ici, mais aussi ce qui se fait ailleurs. »

CERAMISSIME5

Conseil et accompagnement pour des projets sur mesure

Sols, salles de bains sur mesure, terrasses personnalisées, parements de murs, chaque réalisation est unique et respecte avant tous les choix et les désirs de son client. Pour cela, Céramissime collabore aussi avec un réseau d’architectes et de décorateurs et réalise la conception sur des plans 3D pour lui permettre de mieux se projeter.
« Le dialogue est très important. Quand on reçoit un client, on l’écoute, on le conseille, et on essaye de trouver ce à quoi il n’a pas forcément pensé mais dont le besoin est implicite. Ensuite nous l’accompagnons au mieux jusqu’à la livraison du projet.»

CERAMISSIME3

CERAMISSIME

31 avenue Louis-Breguet • Z I Les Plesses • 85180 Le Château-d’Olonne
Tél. 02 51 20 80 71 • contact@ceramissime.fr • www.ceramissime.fr

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Le bio et la proximité au cœur d’un savoir-faire artisanal, à la Boulangerie PUBERT. Vendée

PUBERT1

Fils d’artisan boulanger, Jean-Noël Pubert a toujours eu envie de partager son amour pour le pain et les bons produits. Aujourd’hui à la tête de deux boulangeries au Château d’Olonne, il fait le pari du bio et des circuits courts.

Une tradition familiale
À 58 ans, Jean-Noël Pubert possède la maîtrise du professionnel expérimenté et le dynamisme du jeune qui se lance. Celui qui a fait ses armes dans la boulangerie familiale à Moutiers-sur-le-Lay, dirige aujourd’hui deux établissements et 19 salariés. Tantôt au fournil, tantôt chez le client, il n’hésite pas à passer derrière la caisse de temps en temps pour servir en boutique.
« J’ai eu un parcours classique : apprentissage chez mes parents puis boulanger salarié. »
Une carrière sur des rails qui prend pourtant un tournant l’année de ses 30 ans. Jean-Noël quitte alors le fournil pour le métier de vendeur de farine, au Moulin de Faymoreau. Et même s’il n’a plus les mains dans le pétrin, il garde un lien fort avec le métier et tout ce que la Vendée compte d’artisans boulangers.

PAIN PUBERT

Les Sables, une belle région
Pendant 20 ans, Jean-Noël Pubert va donc parcourir les routes du département. Mais le désir de mettre à nouveau la main à la pâte est trop grand. « J’ai toujours eu envie d’avoir ma propre boulangerie. » Et c’est au hasard de ses tournées qu’une opportunité va se présenter. « La boulangerie d’un de mes clients, au Château d’Olonne, était à vendre. J’ai franchi le pas. J’aime la région des Sables, c’est une belle région. »

Privilégier le bio et les circuits courts
Dès le début, le jeune patron de 50 ans veut faire les choses bien. Il va donc centrer son activité sur le cœur du métier de boulanger : le pain. Et comme, dès 1976, son père l’avait sensibilisé aux premiers produits bio, il va logiquement marcher sur ses pas. « Je suis intimement convaincu qu’on doit aller dans ce sens. D’abord être raisonnable sur les produits conventionnels et aller de plus en plus vers le bio. »
Il trouve un premier écho auprès d’un lycée sablais qui lui passe commande et, devant la demande grandissante, n’hésite pas à se former et à former ses salariés aux spécialités bio.
La formation et la transmission est d’ailleurs une valeur importante au sein des boulangeries Pubert, qui accueillent des apprentis tout au long de l’année.
Lait et sel d’Olonne-sur-Mer, beurre de la Laiterie de Montaigu… Jean-Noël Pubert privilégie également les circuits courts. « Quasiment toutes nos matières premières sont de la région. » Et le professionnel met un point d’honneur à faire revivre des variétés anciennes de farines. « On les redécouvre désormais pour des qualités considérées autrefois comme des défauts. »

PUBERT2

Spécialiste de la qualité
Aujourd’hui, les deux boulangeries de Jean-Noël Pubert proposent une grande variété de pains traditionnels et bio…

Suite à lire dans le magazine J’OSE EN VENDEE n°6 – Parution Avril 2019