Votre Monsieur Store Le Château d’Olonne (Vendée) : Un projet de rénovation vous tient à cœur ? Venez le partager avec nous !

MRSTORE

Vous souhaitez optimiser le potentiel de votre maison ?
Un projet de rénovation vous tient à cœur ? Venez partager vos envies avec nous ! Pergolas, stores de terrasse ou stores intérieurs, fenêtres, volets, portails, portes d’entrée ou portes de garage… Parce que chaque besoin est unique, nos solutions sont multiples, chez Monsieur Store le Château-d’Olonne.

MRSTORE1
Nous vous proposons un grand nombre de gammes de produits pour un résultat sur mesure, fiable et de qualité. Afin de mieux vous accompagner dans vos choix, nos experts sont là pour vous accueillir et vous accompagner à chaque étape, du conseil à l’installation, en passant par le choix, les plans, le métrage… Et même les conseils d’entretien ! Coté financement, là aussi, priorité au confort et à votre satisfaction.
Pour vous garantir une prestation d’exception, nos techniciens travaillent avec méthode et rigueur de manière à respecter les délais, indiqués noir sur blanc sur votre commande, mais aussi la propreté des lieux. Pour tout devis, visite à domicile offerte ou demande de rendez-vous, contactez votre Monsieur Store le Château-d’Olonne.

MRSTORE2

 » Nous nous ferons un plaisir d’apporter une réponse qualitative à vos envies ! « 

MRSTORE4

Découvrez nos produits 
• Des produits sur-mesure et installés par nos poseurs qualifiés.
• Découvrez sans plus attendre toute notre gamme qui répondra à vos envies maison.
• Stores, pergolas, portails, portes de garage, fenêtres, portes d’entrée, volets roulants et battants..

MRSTORE3

Monsieur STORE
13 avenue du Maréchal Juin – Château d’Olonne – 02 51 22 88 62

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

ID Jardin, le spécialiste de tous vos aménagements extérieurs, Les Sables d’Olonne Vendée.

ID JARDIN

ID Jardin est le spécialiste de tous vos aménagements extérieurs depuis plus de trente ans. Basée aux Sables-d’Olonne, cette équipe de passionnés intervient sur toute la Vendée et même au-delà. Sur le terrain, une vingtaine d’ouvriers paysagistes réalise vos bétons décoratifs, plantations, tailles, murets, éclairage, arrosage intégré, pergolas, claustras, terrasses, mobilier… En partant de la conception sur une page blanche jusqu’à la livraison d’un jardin fleuri, ils seront votre seul interlocuteur, vous garantissant des aménagements de charme et de qualité, dans le plus grand respect de la nature et de vos désirs.

ID JARDIN 1

Le jardin, reflet de l’âme

Un jardin, c’est un peu l’âme d’une maison qui s’affiche à visage découvert, comme le reflet de la personnalité de son propriétaire. Une pièce à ciel ouvert où l’esthétique irréprochable et propre à chacun forme un ensemble homogène avec le bâti. Pour le concevoir, les paysagistes suivent les tendances en terme de design, mais doivent aussi savoir s’adapter à des matériaux et des techniques en perpétuelle évolution. Car un jardin ne doit pas se contenter d’être beau. Il doit aussi être pratique, écologique et durable. Plantations, matières, couleurs, matériaux, courbes, fluidité, originalité… Pour dessiner, créer ou modeler un espace extérieur, le paysagiste concepteur doit savoir oser, et doser. Dans ce domaine, les concepteurs paysagistes d’ID Jardin sont de véritables alchimistes. Des poètes de la nature qui marient avec amour et talent le minéral au vivant, avec leur patte, leur sensibilité, pour matérialiser vos rêves et l’âme de votre maison.

ID JARDIN 2

L’amour du beau et le respect du vivant

Un beau jardin, c’est avant tout un jardin vivant. « Pour bien l’aménager, il faut savoir trouver le bon équilibre entre le pratique, le beau, et le respect du vivant », insiste Fabrice Barrois. L’exercice est d’autant plus difficile qu’en extérieur, les contraintes sont nombreuses (météo, environnement, climat, contexte).
Et parce que chaque jardin est différent, l’équipe de conception d’ID Jardin sait analyser vos besoins et prendre en compte vos envies pour dessiner, avec vous, le jardin qui vous ressemble. Harmonieuses, design et respectueuses de l’environnement, toutes leurs créations sont uniques et réalisées de A à Z.

ID JARDIN 3

Des jardiniers passionnés

Polyvalente et compétente, l’équipe de paysagistes d’ID Jardin est régulièrement formée aux nouveaux produits et techniques de conception et saura vous surprendre par son savoir-faire et son originalité. Une vingtaine de passionnés, capables d’effectuer tous types de travaux pour répondre aux mieux à vos attentes, mais qui n’oublient pas pour autant le fondement de leur métier : jardiniers. « C’est un métier de passion, assure Fabrice Barrois, que nous nous transmettons les uns aux autres par un important compagnonnage. » L’entretien de votre jardin étant essentiel à sa durabilité et à son évolution, ID Jardin effectue également ces prestations régulièrement ou à la demande dans le cadre de son agrément « Service à la personne » (réduction d’impôt).

ID JARDIN 4

ID JARDIN 5

ID JARDIN
Rue de la Charmellerie  / Olonne-sur-Mer
85340 LES SABLES D’OLONNE • Tél. 02 51 21 65 65 / www.idjardin.com

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Faire vivre vos émotions avec O’xygen Paysagiste, Bellevigny, Vendée.

 

Maxime Vivion et Jeremy Bouhier

Historiquement basé à Bellevigny depuis 2006, O’xygen Paysagiste est spécialisé dans la conception et la réalisation d’espaces paysagers. Principalement destinées aux particuliers, ces créations sont assurées par un bureau d’étude, secondé par des équipes de création et d’entretien. O’xygen Paysagiste c’est 36 personnes au service de votre projet.

OXYGEN 1

À votre écoute

Véritable prolongement de votre maison, le jardin est une composante essentielle de votre espace de vie. Les équipes d’O’xygen Paysagiste sont à votre écoute pour vous proposer un aménagement adapté qui donnera une vraie personnalité à votre jardin. Leur expertise et leur créativité garantissent la qualité de leurs réalisations.

OXYGEN 2

Un seul interlocuteur

Présent en Vendée comme en Loire-Atlantique, O’xygen Paysagiste est à votre disposition sur ces showrooms nommés SQUARE. Des lieux regroupant des partenaires complémentaires à son activité. Une complémentarité permettant à O’xygen Paysagiste de répondre à des projets ambitieux.
Piscines, mobiliers de jardin, pergolas, spas… SQUARE regroupe les grandes marques de l’aménagement extérieur, et vous permet de bénéficier d’un suivi assuré par un seul interlocuteur pour toute la durée de la réalisation de votre projet.

OXYGEN 3

Deux associés au service de votre projet

Jérémy BOUHIER & Maxime VIVION

« Des solutions adaptées ! Nos créations s’adaptent à votre espace d’habitation déjà réalisé ou peuvent s’intégrer à votre projet dès sa conception, en lien avec l’architecte ou le maître d’oeuvre ».

O’XYGEN PAYSAGISTE
Espace Atlan Vie – Belleville-sur-Vie – Tél. 02 51 24 66 42

A Lire dans le Magazine de La Roche-sur-Yon n°14 – Parution décembre 2019

Le Groupe Satov : constructeur de maisons

SATOV1

Aux pays des Olonnes en Vendée, une nouvelle maison a éclos l’année dernière. Un beau projet atypique de par sa conception de 185 m2 habitable. Dès le premier rendez-vous, les souhaits des clients ont été annoncés : avoir une maison cocooning et que certaines pièces stratégiques rayonnent autour de la piscine.
Le chargé d’affaires et le concepteur ont de suite retroussé leurs manches en étudiant différentes possibilités et ainsi trouver le plan qui correspondait parfaitement aux attentes des clients.

Le plan qui conjugue tous les souhaits

Afin d’assurer une véritable harmonie entre l’intérieur et l’extérieur mais aussi un confort technique, tout en conjuguant les exigences de la RT 2012, un système constructif s’est imposé : vide sanitaire, plancher chauffant, murs en briques, toitures tuile et terrasse.  Pour donner du relief à la maison, la façade a été réalisée dans un style à la fois traditionnel et contemporain.  Aux beaux jours, l’extérieur promet d’agréables moments avec la cuisine d’été dans le prolongement de celle en intérieur, la grande piscine, le boulodrome et le salon d’extérieur.

SATOV2

Un esprit cocooning a pris place dans le salon

L’originalité de cette maison repose sur les différences de niveaux souhaitées : le salon est en contrebas afin d’être à la même hauteur que la terrasse et la piscine. Pour accéder au séjour/cuisine, à la suite parentale et à l’entrée, deux marches sont à monter pour aller d’un espace à un autre.
Pour ajouter une touche plus « cocooning » à la maison et répondre aux exigences de la NF HQE (maison haute qualité environnementale), le concepteur a imaginé une disposition permettant aux pièces stratégiques (suite parentale, salon et séjour/cuisine) d’être orientées au sud afin d’apporter de la lumière naturelle et ainsi faire des économies d’énergie.

SATOV3

Une maison offrant un maximum de volume et de luminosité

Cette maison atypique avec son toit monopente offre un beau volume de 50 m2 à la pièce de vie (salon, séjour et cuisine). Avec ses grandes baies vitrées, l’espace de vie donne directement sur le jardin et dispose ainsi d’une belle luminosité. Installé en mezzanine, le bureau domine le salon grâce à une verrière intérieure. Un balcon privé attenant offre une vue d’ensemble…

Suite à lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Le Festival international du Film de La Roche-sur-Yon a désormais tout d’un grand !

FESTIVAL INTERNATIONAL DU FILM

« J’ai 10 ans ! »

Le Festival international du Film de La Roche-sur-Yon a fêté ses 10 ans d’existence en octobre 2019 et force est de constater que depuis l’origine, le festival a bien grandi. 

Ainsi la fréquentation a doublé depuis 2014, passant de 14 000 spectateurs à plus de 27 000 en 2018, sa réputation ne cesse de s’affirmer et le place aujourd’hui parmi les festivals français importants.

Le secret de cette réussite est double.

Tout d’abord, La Roche-sur-Yon est une ville qui depuis longtemps aime le cinéma et les Yonnais fréquentent assidûment les salles obscures. Ainsi en 2016, avec une moyenne de fréquentation annuelle de 8,7 entrées par habitant, elle se classait troisième des villes les plus cinéphiles de France, derrière Paris et Avignon.

FESTIVAL DU FILM 3

Autre explication de cette réussite, la présence depuis 2014 à la tête du Festival, de celui qui est également depuis cette année le directeur de la Quinzaine des réalisateurs, l’une des sélections parallèles du Festival de Cannes, Paolo Moretti. Le plus Italien des Yonnais et le plus Yonnais des Italiens, a su dessiner les contours d’un Festival qui a peu à peu imposé son ouverture, son éclectisme et sa diversité. Et cela plaît.
Aux spectateurs yonnais, mais aussi au monde du cinéma qui n’hésite pas à faire du Festival yonnais celui des avant-premières nationales et il n’est plus rares de voir en octobre à La Roche-sur-Yon, des films qui seront Oscarisés au mois de mai suivant. Aux personnalités du monde du cinéma enfin, qui n’hésitent plus à répondre à l’invitation du Festival et viennent régulièrement à la rencontre du public vendéen.

C’est ainsi que sont venus ces dernières années, l’égérie de la Nouvelle-Vague Anna Karina, les réalisateurs Bruno Podalydes, David O’Reilly et Quentin Dupieux et les actrices et acteurs Karine Viard, Valeria Bruni-Tedeschi, Ethan Hawke, Vincent Lindon et Lambert Wilson.

FESTIVAL DU FILM 2

Bon anniversaire et longue vie au Festival International du Film de La Roche-sur-Yon.

A Lire dans le Magazine de La Roche-sur-Yon n°14 – Parution décembre 2019

Restaurant IL PIMENTO, Challans Vendée.

IL PIMENTO

Une ambiance pimentée pour une cuisine chaleureuse

A 46 ans, Cyrille Bourrieau est un passionné. Aujourd’hui fort de trente ans d’expérience en restauration, il a ouvert en 2011
Il Pimento, au 10 place Aristide-Briand. Un lieu à son image,
à la fois moderne et chaleureux. Où il préfère l’atmosphère plus intime et détendue des petites tables au brouhaha des grandes réunions. Le verbe facile et le relationnel dans le sang, il aime s’y arrêter pour discuter avec ses clients, plaisanter, jouer même parfois.
Le vin dans le cœur…

En fin connaisseur, c’est d’ailleurs ce qu’il fait avec le vin, qu’il aime à choisir lui-même pour ses clients. « Je discute avec eux, et pour ceux qui le souhaitent, je sélectionne le vin à leur place en fonction du plat et de la couleur qu’ils ont choisis. C’est amusant car s’ils n’aiment pas, je m’engage à boire le verre que je ne leur fait évidemment pas payer. Puis je leur en propose un autre. »
Un petit jeu convivial auquel cet amoureux du vin ne perd pas souvent. « Cela amuse souvent les clients. C’est un bon moyen de les surprendre, les déconcerter même parfois, en leur faisant découvrir de nouvelles choses. Nous avons la chance de disposer d’une gamme assez large avec plus de quarante références différentes. » Le plaisir est d’autant plus partagé qu’en s’arrêtant à leur table, cet intarissable homme de cœur au parler volubile sait mettre à l’aise en véhiculant sa bonne humeur.

IL PIMENTO2

… Et la restauration dans le sang

Il faut dire qu’en salle, Cyrille n’en est pas à ses débuts. Issu d’une famille de poissonniers-primeurs nantais, il débarque en Vendée à 16 ans, pour entamer une formation hôtelière au Lycée Branly. Tour à tour serveur en salle, au bar, garçon de café, il multiplie les expériences dans différents établissements avant de suivre une formation de pizzaiolo-crêpier pour passer en cuisine. Et se mettre enfin à son compte.
« La pluridisciplinarité est très importante, surtout dans une petite structure familiale, estime le restaurateur. Nous formons actuellement une équipe de quatre personnes dont deux apprentis. Je les fais tourner régulièrement pour permettre aux cuisines de voir comment cela se passe en salle et inversement. Il est important de bien connaître le travail de chacun pour bien travailler ensemble. »

IL PIMENTO3

Des produits locaux et de saison

La cuisine, c’est la partie de Sullivan Chazot, le chef. « Nous essayons de faire une cuisine qui nous ressemble, avec des plats traditionnels que nous adaptons et perfectionnons, pour apporter un peu de rêve. Nous travaillons avec des produits frais et de qualité. En particulier des races à viande (Charollais, Angus…) ou des poissons du marché. » Parmi les suggestions, le gravelax de saumon, la pizza périgourdine à base de gésiers, magret et foie gras maison, ou encore le fameux Burger du Boss…
« Tous nos desserts sont faits maison. Et nous privilégions toujours les produits locaux. Nous travaillons beaucoup avec le marché et les commerces alentours et nous proposons des suggestions à l’ardoise en fonction des saisons. » Une bonne raison d’y revenir tout au long de l’année !

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

La troupe Sigma : 20 ans de passion ! à Challans en Vendée.

TROUPE SIGMA

Chant, danse, théâtre, musique… Les arts sont à la fête, avec Sigma. Lancée par un groupe d’amis il y a 20 ans, cette association de passionnés compte bien marquer l’événement comme il se doit, en réunissant les arts de la scène dans un spectacle musical original et éclectique. Encore en construction, cette comédie retracera tous les grands moments de l’association, avec des clins d’œil aux différents spectacles qu’elle a produits et des grands moments que ces membres ont vécus. « Et pour garder dans ma tête, les joies de la belle saison, souvenirs, souvenirs, il nous reste nos chansons… »

TROUPE SIGMA 1

Un mariage d’arts et de passions…
Tout est parti d’un groupe d’amis, étudiants pour la plupart mais tous passionnés de scène et de chansons. « On avait 17-18 ans, se souvient Audrey Chauvet. L’idée est née d’une discussion entre Julien Bocquier, Aude Daviaud et Laure Gilbert. Nous étions une quinzaine à partager le même goût pour le chant, la danse, le théâtre et la musique. Alors nous nous sommes dit, pourquoi ne pas créer une association qui nous permette de réunir tout cela dans un même spectacle. »

Et quoi de mieux qu’une comédie musicale pour ces différents moyens d’expression… La première, Histoire d’un jour, racontait une journée dans les rues de Paris à travers une galerie de personnages proches de la caricature. « Des portraits drôles et touchants de gens qu’on croise tous les jours, comme le gendarme, la fleuriste, le SDF, le business-man, la prostituée ou la concierge. »
Les premières représentations au Marais, la salle de théâtre de Challans, rassemblent « essentiellement des gens qu’on connaissait. » Mais ceux-là n’ont pas regretté le déplacement. La pièce remporte un beau succès d’estime et Sigma peut se réjouir d’avoir su trouver la bonne recette avec des ingrédients pourtant pas toujours faciles à marier. Le bouche à oreille fera le reste et l’association se verra même obligée de refuser du monde les années suivantes, en particulier l’an dernier avec « Le monde est stone », adaptation libre de Starmania. Et sans doute l’un des plus beaux souvenirs d’Audrey, dans le rôle de Marie-Jeanne, « très intense émotionnellement, surtout au moment de chanter Le monde est stone. »

TROUPE SIGMA 3

Et un mariage d’amour…

La satisfaction était d’autant plus grande que l’exercice était difficile. Car si Audrey a toujours aimé le chant et le théâtre, elle n’a pourtant jamais pris de cours en la matière. Même si ce n’en est pas l’envie qui lui manque. Son truc à elle, c’était la danse. « Depuis toute petite. J’ai commencé vers 3-4 ans. » Une passion qui prendra de plus en plus de place, jusqu’à ce qu’elle intègre l’atelier Danse Passion. C’est là qu’elle fera la rencontre d’Aude et Julien, les initiateurs de Sigma.
« Les rencontres sont les jalons de la fatalité, » disait Gilbert Prouteau. Pour Audrey, celle-ci lui ouvrira de nouveaux horizons, le théâtre, la comédie, le chant. Mais pas seulement…
Au sein de Sigma, cette native de Challans y trouvera en effet non seulement un exutoire, mais aussi… un mari. Pierre est arrivé dans l’association en 2006. Ensemble ils partagent la même passion pour le chant et les comédies musicales. Le coup de foudre était inévitable. Une dizaine d’années, un mariage et deux enfants plus tard, Pierre et Audrey sont toujours sur le même diapason et plus investis que jamais au sein de Sigma.
« On ne se verrait arrêter ni l’un ni l’autre. Même enceinte de six mois, j’ai voulu continuer et je suis montée sur scène pour interpréter Frankenstein. » Un autre grand souvenir pour Audrey, qui faisait ses débuts dans un rôle plus théâtral. Pierre lui, a vite trouvé son bonheur dans l’écriture et la mise en scène des spectacles. Mais pas question pour elle d’en savoir plus sur les futures productions. « Je découvre les scénarios en même temps que tout le monde. Nous reprenons souvent des pièces ou des scènes déjà existantes mais que nous adaptons à notre sauce, avec toujours une part de création dans la mise en scène et des interprétations plus personnelles des personnages. À chaque fois, nous nous adaptons en fonction du nombre d’acteurs disponibles et des désirs de chacun. »

…Suite à lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019