Il fait bon vivre toute l’année à la résidence Seniors Villas Ginkgos « Le Clos Saint-Jean » de Saint-Jean-de-Monts

VILLAS GINKGOS 1

Bien connue des vacanciers pour son offre touristique estivale, Saint-Jean-de-Monts mériterait de l’être tout autant pour sa douceur de vivre le reste de l’année. À la résidence seniors « Le Clos Saint Jean » située en hyper centre-ville, les offres de services et de loisirs ne manquent pas : une restauration « fait maison », des forfaits optionnels en fonction des besoins de chacun, des balades en forêt ou en front de mer, spectacles, expositions, activités ludiques ou sportives, créatives ou récréatives…
Les habitants des villas Ginkgos sont accompagnés au quotidien par une équipe de professionnels dynamiques et bienveillants dans un environnement stimulant et sécurisant qui favorise l’autonomie, la liberté, l’enthousiasme et la curiosité.

Jacqueline Lapié,
« Le front de mer est toujours dépaysant »

Originaire de Saint-Hilaire de Riez, Jacqueline a toujours aimé se balader sur les côtes Vendéennes. Un plaisir largement renforcé depuis son arrivée aux Clos de Saint-Jean. Avec sa copine Jeannine, elles ne ratent aucune sortie sur le front de mer. « L’estacade est magnifique. Dès qu’il y a un rayon de soleil on en profite. Cela nous aère et nous fait du bien. Même en hiver, c’est toujours beau et dépaysant. »
Serge, son mari, préfère quant à lui se perdre dans les rues de la ville. Une autre facette de Saint-Jean-de-Monts, moins courue que le front de mer mais recelant aussi quelques jolis trésors. En particulier « ses espaces verts et son plan d’eau, un vrai petit paradis pour les promeneurs et les canards. »

VILLAS GINKGOS 2

Victor et Simone-Huguette Vincent,
« Des balades différentes chaque jour »

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés, dit l’adage. N’en déplaise à Montaigne, certains font exception. Employés pendant plus de 45 ans dans l’industrie de la chaussure, Victor et Simone-Huguette ont toujours été de grands marcheurs. « Autrefois nous faisions des randonnées chaque semaine avec un petit groupe. Aujourd’hui nous préférons nous promener tous les deux. Cela nous permet d’aller à notre rythme, de s’arrêter pour observer ou discuter, d’aller où on veut et de revenir quand on veut… »
Leur terrain de jeu favori, la forêt de Saint-Jean-de-Monts. « Elle est à 50 mètres de la résidence. Les chemins sont bien entretenus et il y a plein de balades différentes à faire. C’est toujours agréable, quels que soient le temps ou la saison. »

VILLAS GINKGOS 3

Jeannine Piou,
« J’ai retrouvé une vie sociale avec tout le monde »

Originaire de Périgueux, Jeannine Piou y a passé près de 20 ans en foyer logement, avant de rejoindre Le Clos de Saint-Jean l’an dernier. « Si il y avait eu des maisons comme ça plus tôt, nous y serions venus depuis longtemps. Il y a tout ce qu’il faut ici. Les accompagnateurs sont très gentils, très patients. Ils nous proposent pleins d’activités différentes comme la gym douce, l’aquagym, la réflexologie ou même des jeux de société. Laëtitia, l’animatrice est super et nous apprend plein de choses. Nous sommes chacun chez nous et les activités m’ont permis de retrouver une vie sociale que j’avais beaucoup moins avant. »

VILLAS GINKGOS 4

Ginette Gillon,
« On a tout ce qu’il faut à proximité »

Saint-Jean-de-Monts, Ginette Gillon connaît bien. « J’y venais en vacances en famille depuis des années. » Ses enfants ont finit par s’y installer et c’est tout naturellement que cette hyperactive de 88 ans a fini par se rapprocher d’eux. « La résidence correspond bien à mon tempérament un peu speed. Les animatrices sont dynamiques et très à l’écoute. Elles proposent plein d’activités. Nous avons la chance d’avoir tout ce qu’il faut autour de nous. La plage n’est pas loin. Il y a aussi des restaurants, des commerces, le marché toute l’année, une belle médiathèque et même un cinéma qui passe des opéras de temps en temps. Et la gare routière est juste à côté, c’est pratique quand on veut recevoir ou se rendre en famille. »

VILLAS GINKGOS 5

Fabrice Vanier,
Pour le cuisinier, « la bonne cuisine passe aussi par l’écoute »

Fabrice Vanier est le cuisinier du restaurant du Clos de Saint-Jean depuis deux ans. Plus qu’un travail, un sacerdoce. Les plats sont soignés, « toujours avec des produits frais et de qualité cuisinés sur place ». Et pour cela, « il faut prendre le temps de discuter avec eux pour bien les connaître. » Connaître leurs habitudes, leurs préférences ou les exigences de leur régime alimentaire quand il y en a…
« Le contact avec les seniors est très intéressant. Cela me permet de les satisfaire au mieux en adaptant la cuisine à leur plaisir et leurs besoins, mais c’est aussi très enrichissant sur le plan personnel car ce sont des personnes passionnantes avec des parcours de vie parfois assez incroyables. »

VILLAS GINKGOS
Le clos Saint-Jean – 6 rue de l’avenir – 85160 ST-JEAN-DE MONTS – 02 51 58 11 00

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Un concept store accueillant : Maison d’optique & d’audition ACUITIS à Challans, Vendée.

ACUITIS CHALLANS 1

Depuis leur création, il y a huit ans, les Maisons Acuitis, spécialistes de l’optique et de l’audition, proposent des services haut de gamme accessibles à tous. Dans un cadre confortable et accueillant, celle de Challans, qui a ouvert ses portes en 2015, sait porter avec honneur les exigences de la marque et de la clientèle.

La Maison Acuitis de Challans a ouvert ses portes il y a trois ans, au 2 square d’Elbée. Un concept store chic et original où tout est mis en œuvre pour accueillir ses « invités » dans les meilleures conditions de confort et convivialité. Fini les étalages de lunettes sur des pans de murs. C’est désormais sur des tables que les lunettes s’exposent, directement accessible à la clientèle.
« Nous voulons avant tout que nos invités se sentent à l’aise, explique Nicolas Dugast, le maître de maison. Tous nos modèles sont donc à leur disposition afin qu’ils puissent les tenir en main, les manipuler et les essayer. »
La salle d’audition, complètement insonorisée, dispose également du meilleur matériel de mesure et d’appareillage.

ACUITIS CHALLANS 3

Une équipe de professionnels
Le cadre est soigné. Mais Acuitis n’en oublie pas moins la qualité de ses services en s’appuyant sur une solide équipe de professionnels, expérimentés et compétents. Nicolas Dugast et Fabien Gourmaud, les « maîtres de maison, » sont tous les deux natifs de Challans. « Une ville qui nous tient à cœur et dans laquelle on s’investit. »
Opticiens diplômés, ils ont cumulé chacun plus d’une dizaine d’années d’expérience avant de rejoindre la marque et de l’implanter. « Ce qui nous a plu chez Acuitis, c’est avant tout le mariage de la créativité et de la haute performance accessible à tous. Nous sommes des professionnels de la santé, et nous voulons avant tout le confort visuel et auditif de nos invités »
Du côté de l’audition, Philippe Cotin notre nouvel audioprothésiste vous accueille et vous conseille. Un solide bagage lui permet de « régler les aides à la perfection et très rapidement .» Un vrai plus pour une clientèle exigeante et avertie.

ACUITIS CHALLANS 2

Entre élégance et performance
Car ce qui distingue avant tout Acuitis, c’est bien l’exigence qu’il porte sur ses produits. Ici, élégance et performance vont de paire. Partenaire des fabricants de verres BBGR et Nikon, Acuitis garantit des produits de très haute précision fabriqués en France. « Tous nos produits sont fabriqués localement sans intermédiaires. » Ce circuit court permet aux opticiens de proposer des produits chics et haut de gamme à la portée de tous.
Nées de l’imagination du créateur Frédéric Beausoleil, les montures sont entièrement constituées de matériaux nobles et 100 % naturels. Ce designer originaire de Nantes a travaillé notamment pour Cartier et Louis Vuitton, avant de signer ses propres collections pour Acuitis.
Des collections uniques et originales, avec des modèles « résolument urbains et chics », fidèles aux désirs de Daniel et Jonathan Abittan, les fondateurs de la marque :
« Nous voulons que la maison Acuitis soit le symbole du bel ouvrage, du beau métier, du beau geste, une maison d’élégance, de distinction, de créativité, de générosité et de gentillesse à des prix très très doux. »

Acuitis,
Maison d’optique et d’audition – 2 square d’Elbée
85300 Challans  – Tel. 02 28 10 47 27

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Entendre, L’expérience et la technologie au service de votre audition à Challans en Vendée.

Entendre 2

Le centre Entendre, toujours au fait des dernières technologies, met au cœur de ses préoccupations le suivi du malentendant.

Entendre 1

Installé dans le centre commercial des Ormeaux à Challans depuis 15 ans, Rozenn Danet, audioprothésiste diplômée d’Etat, et Nadine vous accueillent du mardi au vendredi.
Venir dans ce centre exclusif, c’est l’assurance de trouver une gamme variée d’aides auditives. Tous les fabricants sont référencés afin de proposer des produits adaptés aux besoins et au budget de chacun.
Ces appareils auditifs s’accompagnent de nombreux services, indispensables à un appareillage réussi : essai gratuit des dernières aides auditives(1), suivi tout au long de la durée de vie des appareils auditifs, entretien et contrôles réguliers, garantie et assurance 4 ans incluses (2), assistance nationale (3)…
Accueil, écoute du patient, disponibilité et prise en charge sur le long terme sont les valeurs au cœur de la démarche du centre Entendre, qui associe technologies performantes et qualité du contact humain.

Entendre 3

(1) Essai sur prescription médicale. (2) Voir conditions dans votre centre Entendre. Hors appareils CMU. Sauf accords spécifiques. (3) Voir conditions dans votre centre Entendre. Laboratoire de Correction de la Surdité – RCS 328 375 837 – Octobre 2017

Audition Pierre MOYON
ENTENDRE challans – rue des salles
centre commercial les ormeaux – 02 51 26 03 06

LES SABLES – 02 51 90 75 76
LA ROCHE-SUR-YON – 02 51 05 58 76
LUÇON – 02 51 30 32 41
ST-GILLES – 02 51 60 49 35
www.entendre.com

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Océane Auto à Sallertaine, Vendée. Une nouvelle concession Hyundai & Suzuki

OCEANE AUTO

Quatrième constructeur mondial, présent sur tous les segments du marché avec des véhicules classiques, hybrides et hybrides rechargeables et 100 % électriques rassemblant toutes les technologies modernes, Hyundai est incontestablement la marque qui monte.
Une croissance constante qui a poussé Océane Auto à ouvrir une nouvelle concession sur la zone de Pont-Habert, à Sallertaine. Avec un espace de 7000 m2, le concessionnaire Vendéen dispose d’un parc conséquent avec plus de 150 véhicules neufs et d’occasion mais aussi d’un atelier pour l’entretien de véhicules toutes marques.

OCEANE AUTO 2

 

Un service de proximité
Fondée en 1991 à La Roche-sur-Yon, Océane Auto n’a cessé de se développer au fil des ans. Seul concessionnaire de Vendée à proposer les marques Hyundai et Suzuki en véhicules neufs, l’entreprise a su se faire un nom dans l’ensemble du département et même au-delà.
Face à la croissance économique et démographique de Challans, c’est tout naturellement que le groupe a choisi la capitale maraîchine pour ouvrir un nouveau site, après ceux d’Angers et Cholet. « Hyundai est une marque en constante évolution, explique Carle Petras, le responsable de la nouvelle concession challandaise. C’est le quatrième constructeur mondial et, avec sa garantie constructeur d’une durée de 5 ans, c’est aussi l’un de ceux qui a le meilleur taux de fidélisation. »
Un gage de qualité et de satisfaction pour la clientèle, qui venait parfois de très loin jusqu’à La Roche-sur-Yon. « Cela n’a pas trop d’incidence sur l’achat de véhicules neufs, mais pouvait s’avérer contraignant pour l’entretien des véhicules. En venant ici, on voulait avant tout offrir une structure de proximité dans le Nord-Ouest vendéen et le littoral. »

 

Une gamme complète en neuf et occasion
Avec un espace de 7000 m2 dont 1300 m2 de bâtiments, Océane Auto Challans ne manque pas de places pour exposer un parc conséquent. Pour ne pas s’éparpiller, le concessionnaire a choisi de se concentrer sur les marques Hyundai et Suzuki au niveau de la vente de véhicules neufs. « Ces deux marques sont très compétitives et en perpétuelle évolution. Elles rassemblent toutes les technologies modernes, avec notamment des véhicules hybrides rechargeables, des 100 % électriques et de moteurs à hydrogène… »
Pour étoffer son offre, Océane auto propose également des véhicules d’occasion, toutes marques confondues. « Nous avons actuellement près de 150 voitures disponibles avec une gamme de modèles très large. Il n’y a que les utilitaires que nous ne faisons pas. »

OCEANE AUTO 3

Entretien toutes marques et spécialiste Volvo
Autre spécialité d’Océane Auto Challans, un atelier de 500 m2 spécialisé dans les marques Hyundai et Suzuki, bien-sûr, mais aussi Volvo. « Nous avons la chance d’avoir une équipe de techniciens expérimentés et nous assurons également l’entretien et les réparations des véhicules de toutes marques, » précise Carle Petras.
Un bon moyen pour la concession de s’ancrer définitivement dans le paysage Challandais. Cette dernière vient d’ailleurs de le faire d’une autre manière en signant un partenariat avec le club de foot de Sallertaine.

OCEANE AUTO 4

Océane Auto Challans
rue Charles Milcendeau – ZA Pont Habert
85300 Sallertaine – 02 52 20 40 40.

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Krys à Challans (Vendée), le spécialiste de la vision fait aussi dans l’audition !

KRYS1

Isabelle Douillard a repris le magasin Krys de Challans en 2005. Après une remise à neuf complète du lieu en 2008, cette opticienne originaire de Nantes n’a eu de cesse de développer de nombreux services adaptés à chacun de ses clients : des montages réalisés et des lentilles adaptées sur place et sur mesure, un rayon basse vision, des examens de la vue et même un pôle audition !
Et si bien entendre permettait aussi de voir plus loin…

Des professionnels de la vue à votre écoute…
Opticien lunetier diplômé de l’école de Lille en 1998, Isabelle Douillard a travaillé sept ans comme responsable magasin dans une chaîne puis pour le compte d’un lunetier indépendant à Périgueux, avant de prendre sa propre affaire en 2005. Fraîchement installée à Challans, elle est rejointe dès 2006 par Adélaïde Audéon. Cette jeune Challandaise fait son apprentissage et se spécialise dans les lentilles de contact, avant de passer ses diplômes universtaires de contactologie et d’optométrie.  Deux parcours différents pour des compétences et des caractères qui se complètent bien.

KRYS2

… pour des services personnalisés
Ce duo gagnant s’illustre non seulement par ses compétences mais aussi par le soin qu’il apporte à ses clients. « Nous proposons beaucoup de services individualisés, indique Isabelle. Les verres sont fait sur mesure. On doit tenir compte de beaucoup de détails comme la taille de la personne, son activité, ses goûts…. Nous attachons donc beaucoup d’importance à l’écoute et au dialogue avec nos clients. » L’écoute, justement, c’est la spécialité d’Aude Steunou. En effet, depuis sept ans une audioprothésiste Audika intervient deux fois par semaine à l’intérieur même du magasin, chaque mercredi et jeudi.  Une collaboration pleine de sens pour satisfaire ceux des clients.

KRYS3

Des produits made in France
Avec 100 m2 d’espace d’exposition, le magasin dispose d’une large gamme de montures de toutes marques (vue et solaire). « Krys est une coopérative. Nous avons donc une grande liberté dans le choix des marques, qui est propre à chaque magasin. Ici, on a toujours essayé de travailler avec du made in France. Mais si un client désire une autre marque, on peut aussi la commander dans un autre magasin dans un délai très court. »

KRYS 4

Opticien Krys
3 place Aristide Briand – 85300 Challans – 02 51 68 66 66

Suite à lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Résidence Seniors Villas Ginkgos Bonne Fontaine de Challans, Vendée

VILLAS GINKGOS

On vit comme on aime…

Ce n’est pas parce qu’on avance en âge qu’on n’a plus d’envie !
À la résidence seniors Villas Ginkgos Bonne Fontaine située en hyper centre-ville de Challans, chaque habitant dispose d’un vaste choix d’activités à pratiquer en toute liberté. À proximité des commerces, la résidence offre le cadre, tous les outils et les services pour permettre à chacun de s’épanouir.
Au centre de ce projet, l’équipe d’accompagnement, dynamique et à l’écoute des habitants, met tout en œuvre pour les stimuler quotidiennement. De la simple petite ballade du matin à la séance de gym dynamique, en passant par la relaxation au salon zen…

Chacun son Rêve…

Marie-Thérèse et Chipie, Adeptes du fauteuil massant

V GINKGOS

Difficile de passer devant le salon zen sans les apercevoir. Les yeux fermés et le sourire détendu, Thérèse savoure chaque matin les ondulations du fauteuil de massage. Lovée sur ses genoux, Chipie profite aussi des vibrations. « C’est ce que j’appelle passer à la chaise électrique, s’amuse-t-elle. Cet endroit m’a tout de suite plu. J’essaie de participer aux différentes activités mais j’aime avant tout le calme et la tranquillité. C’est ce que je ressens ici. »

Chacun son Destin…

Alain Quénet, La passion du patio

V GINKGOS2
La résidence, Alain Quénet et sa femme Marie la connaissent par cœur. « Quand on est venus visiter la première fois, les appartements n’étaient pas encore finis. On a signé tout de suite. » Sans l’once d’un regret. « Ici, on a une deuxième vie. On y a nos habitudes et nos petits plaisirs. »
Celui d’Alain, c’est l’entretien du patio. Qu’importe le temps ou ses 92 ans, il taille, il arrose, il désherbe… « Parfois je me fais un peu chambrer par les voisins mais c’est plus fort que moi. C’est important, on se sent chez nous et un jardin bien tenu fait plaisir à tout le monde. »

Chacun sa Passion

Guy et Cooky,  La petite balade rituelle

V GINKGOS3

Guy et Cooky ne manqueraient leur petite ballade matinale pour rien au monde. Un petit moment privilégié. « J’ai la chance d’avoir un chien formidable. On va partout où il y a de l’herbe. Et puis on se parle, et on se comprend très, très bien. Ce que j’aime avant tout, ici, c’est qu’on est chacun chez soi et on peut vivre à son rythme en continuant à faire ce qu’on aime… »

Suite à lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Retour sur La nuit des Jardins 2018 – Saint-Gilles-Croix-de-Vie Vendée.

NUIT DES JARDINS 1

Entre Art et Convivialité, l’accord parfait

Septembre, c’est le temps de la rentrée. La ville de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, dans une démarche patrimoniale et artistique vous invite à un rendez-vous incontournable autour d’un ensemble d’événements : expositions, concerts, conférences, journées du Patrimoine… Josette ALABERT, adjointe au Patrimoine, au développement du Tourisme et à la Vie démocratique, nous présente cet événement multi-culturel.

NUIT DES JARDINS 2

la « nuit des jardins », c’est aussi le jour !

NUIT DES JARDINS 3

Avec la création de la Nuit des Jardins, cette manifestation s’inscrit dans une démarche originale et novatrice où les Arts se dévoilent, se racontent, se chuchotent… pour notre plus grand plaisir.

Des jardins privés s’ouvrent, des propriétaires attentionnés nous reçoivent…
Laissez-vous porter par la magie de ces lieux intimistes et insoupçonnés.
Comme une évidence, à la croisée du beau et de l’utile, des artistes et artisans d’art s’exposent. Ils nous livrent quelques secrets sur cette passion qui les anime et partage avec le visiteur attentif, l’excellence de leur savoir-faire.

NUIT DES JARDINS 4

Les premières éditions de la Nuit des Jardins se sont tenues dans le quartier du Vieux Saint-Gilles et de Croix-de-Vie pour s’approprier par la suite, de beaux jardins le long de la Vie sur la promenade Marie de Beaucaire.

…Suite à lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

La troupe Sigma : 20 ans de passion ! à Challans en Vendée.

TROUPE SIGMA

Chant, danse, théâtre, musique… Les arts sont à la fête, avec Sigma. Lancée par un groupe d’amis il y a 20 ans, cette association de passionnés compte bien marquer l’événement comme il se doit, en réunissant les arts de la scène dans un spectacle musical original et éclectique. Encore en construction, cette comédie retracera tous les grands moments de l’association, avec des clins d’œil aux différents spectacles qu’elle a produits et des grands moments que ces membres ont vécus. « Et pour garder dans ma tête, les joies de la belle saison, souvenirs, souvenirs, il nous reste nos chansons… »

TROUPE SIGMA 1

Un mariage d’arts et de passions…
Tout est parti d’un groupe d’amis, étudiants pour la plupart mais tous passionnés de scène et de chansons. « On avait 17-18 ans, se souvient Audrey Chauvet. L’idée est née d’une discussion entre Julien Bocquier, Aude Daviaud et Laure Gilbert. Nous étions une quinzaine à partager le même goût pour le chant, la danse, le théâtre et la musique. Alors nous nous sommes dit, pourquoi ne pas créer une association qui nous permette de réunir tout cela dans un même spectacle. »

Et quoi de mieux qu’une comédie musicale pour ces différents moyens d’expression… La première, Histoire d’un jour, racontait une journée dans les rues de Paris à travers une galerie de personnages proches de la caricature. « Des portraits drôles et touchants de gens qu’on croise tous les jours, comme le gendarme, la fleuriste, le SDF, le business-man, la prostituée ou la concierge. »
Les premières représentations au Marais, la salle de théâtre de Challans, rassemblent « essentiellement des gens qu’on connaissait. » Mais ceux-là n’ont pas regretté le déplacement. La pièce remporte un beau succès d’estime et Sigma peut se réjouir d’avoir su trouver la bonne recette avec des ingrédients pourtant pas toujours faciles à marier. Le bouche à oreille fera le reste et l’association se verra même obligée de refuser du monde les années suivantes, en particulier l’an dernier avec « Le monde est stone », adaptation libre de Starmania. Et sans doute l’un des plus beaux souvenirs d’Audrey, dans le rôle de Marie-Jeanne, « très intense émotionnellement, surtout au moment de chanter Le monde est stone. »

TROUPE SIGMA 3

Et un mariage d’amour…

La satisfaction était d’autant plus grande que l’exercice était difficile. Car si Audrey a toujours aimé le chant et le théâtre, elle n’a pourtant jamais pris de cours en la matière. Même si ce n’en est pas l’envie qui lui manque. Son truc à elle, c’était la danse. « Depuis toute petite. J’ai commencé vers 3-4 ans. » Une passion qui prendra de plus en plus de place, jusqu’à ce qu’elle intègre l’atelier Danse Passion. C’est là qu’elle fera la rencontre d’Aude et Julien, les initiateurs de Sigma.
« Les rencontres sont les jalons de la fatalité, » disait Gilbert Prouteau. Pour Audrey, celle-ci lui ouvrira de nouveaux horizons, le théâtre, la comédie, le chant. Mais pas seulement…
Au sein de Sigma, cette native de Challans y trouvera en effet non seulement un exutoire, mais aussi… un mari. Pierre est arrivé dans l’association en 2006. Ensemble ils partagent la même passion pour le chant et les comédies musicales. Le coup de foudre était inévitable. Une dizaine d’années, un mariage et deux enfants plus tard, Pierre et Audrey sont toujours sur le même diapason et plus investis que jamais au sein de Sigma.
« On ne se verrait arrêter ni l’un ni l’autre. Même enceinte de six mois, j’ai voulu continuer et je suis montée sur scène pour interpréter Frankenstein. » Un autre grand souvenir pour Audrey, qui faisait ses débuts dans un rôle plus théâtral. Pierre lui, a vite trouvé son bonheur dans l’écriture et la mise en scène des spectacles. Mais pas question pour elle d’en savoir plus sur les futures productions. « Je découvre les scénarios en même temps que tout le monde. Nous reprenons souvent des pièces ou des scènes déjà existantes mais que nous adaptons à notre sauce, avec toujours une part de création dans la mise en scène et des interprétations plus personnelles des personnages. À chaque fois, nous nous adaptons en fonction du nombre d’acteurs disponibles et des désirs de chacun. »

…Suite à lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019