Il fait bon vivre toute l’année à la résidence Seniors Villas Ginkgos « Le Clos Saint-Jean » de Saint-Jean-de-Monts

VILLAS GINKGOS 1

Bien connue des vacanciers pour son offre touristique estivale, Saint-Jean-de-Monts mériterait de l’être tout autant pour sa douceur de vivre le reste de l’année. À la résidence seniors « Le Clos Saint Jean » située en hyper centre-ville, les offres de services et de loisirs ne manquent pas : une restauration « fait maison », des forfaits optionnels en fonction des besoins de chacun, des balades en forêt ou en front de mer, spectacles, expositions, activités ludiques ou sportives, créatives ou récréatives…
Les habitants des villas Ginkgos sont accompagnés au quotidien par une équipe de professionnels dynamiques et bienveillants dans un environnement stimulant et sécurisant qui favorise l’autonomie, la liberté, l’enthousiasme et la curiosité.

Jacqueline Lapié,
« Le front de mer est toujours dépaysant »

Originaire de Saint-Hilaire de Riez, Jacqueline a toujours aimé se balader sur les côtes Vendéennes. Un plaisir largement renforcé depuis son arrivée aux Clos de Saint-Jean. Avec sa copine Jeannine, elles ne ratent aucune sortie sur le front de mer. « L’estacade est magnifique. Dès qu’il y a un rayon de soleil on en profite. Cela nous aère et nous fait du bien. Même en hiver, c’est toujours beau et dépaysant. »
Serge, son mari, préfère quant à lui se perdre dans les rues de la ville. Une autre facette de Saint-Jean-de-Monts, moins courue que le front de mer mais recelant aussi quelques jolis trésors. En particulier « ses espaces verts et son plan d’eau, un vrai petit paradis pour les promeneurs et les canards. »

VILLAS GINKGOS 2

Victor et Simone-Huguette Vincent,
« Des balades différentes chaque jour »

Les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés, dit l’adage. N’en déplaise à Montaigne, certains font exception. Employés pendant plus de 45 ans dans l’industrie de la chaussure, Victor et Simone-Huguette ont toujours été de grands marcheurs. « Autrefois nous faisions des randonnées chaque semaine avec un petit groupe. Aujourd’hui nous préférons nous promener tous les deux. Cela nous permet d’aller à notre rythme, de s’arrêter pour observer ou discuter, d’aller où on veut et de revenir quand on veut… »
Leur terrain de jeu favori, la forêt de Saint-Jean-de-Monts. « Elle est à 50 mètres de la résidence. Les chemins sont bien entretenus et il y a plein de balades différentes à faire. C’est toujours agréable, quels que soient le temps ou la saison. »

VILLAS GINKGOS 3

Jeannine Piou,
« J’ai retrouvé une vie sociale avec tout le monde »

Originaire de Périgueux, Jeannine Piou y a passé près de 20 ans en foyer logement, avant de rejoindre Le Clos de Saint-Jean l’an dernier. « Si il y avait eu des maisons comme ça plus tôt, nous y serions venus depuis longtemps. Il y a tout ce qu’il faut ici. Les accompagnateurs sont très gentils, très patients. Ils nous proposent pleins d’activités différentes comme la gym douce, l’aquagym, la réflexologie ou même des jeux de société. Laëtitia, l’animatrice est super et nous apprend plein de choses. Nous sommes chacun chez nous et les activités m’ont permis de retrouver une vie sociale que j’avais beaucoup moins avant. »

VILLAS GINKGOS 4

Ginette Gillon,
« On a tout ce qu’il faut à proximité »

Saint-Jean-de-Monts, Ginette Gillon connaît bien. « J’y venais en vacances en famille depuis des années. » Ses enfants ont finit par s’y installer et c’est tout naturellement que cette hyperactive de 88 ans a fini par se rapprocher d’eux. « La résidence correspond bien à mon tempérament un peu speed. Les animatrices sont dynamiques et très à l’écoute. Elles proposent plein d’activités. Nous avons la chance d’avoir tout ce qu’il faut autour de nous. La plage n’est pas loin. Il y a aussi des restaurants, des commerces, le marché toute l’année, une belle médiathèque et même un cinéma qui passe des opéras de temps en temps. Et la gare routière est juste à côté, c’est pratique quand on veut recevoir ou se rendre en famille. »

VILLAS GINKGOS 5

Fabrice Vanier,
Pour le cuisinier, « la bonne cuisine passe aussi par l’écoute »

Fabrice Vanier est le cuisinier du restaurant du Clos de Saint-Jean depuis deux ans. Plus qu’un travail, un sacerdoce. Les plats sont soignés, « toujours avec des produits frais et de qualité cuisinés sur place ». Et pour cela, « il faut prendre le temps de discuter avec eux pour bien les connaître. » Connaître leurs habitudes, leurs préférences ou les exigences de leur régime alimentaire quand il y en a…
« Le contact avec les seniors est très intéressant. Cela me permet de les satisfaire au mieux en adaptant la cuisine à leur plaisir et leurs besoins, mais c’est aussi très enrichissant sur le plan personnel car ce sont des personnes passionnantes avec des parcours de vie parfois assez incroyables. »

VILLAS GINKGOS
Le clos Saint-Jean – 6 rue de l’avenir – 85160 ST-JEAN-DE MONTS – 02 51 58 11 00

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Ylium, Une nouvelle planète se lève à l’ouest ! Les Sables d’Olonne Vendée.

YLIUM VENDEE

Depuis novembre 2019 s’est ouvert aux Sables d’Olonne, un espace commercial et de loisirs inédit en Vendée, Ylium.

Difficile de définir Ylium.
Une zone commerciale ? Bien entendu puisqu’elle englobe et prolonge l’ancienne galerie « Leclerc Les Olonnes ».
Une galerie marchande ? Certainement puisque ce sont 40 nouvelles enseignes qui ouvrent leurs portes, portant ainsi le nombre de commerces présents sur le site à plus de 70.
Mais Ylium c’est bien plus que cela.

YLIUM - 1

 

 

 

Pour la première fois en Vendée, sont rassemblés sur un même lieu, des espaces de loisirs, des commerces et des restaurants. C’est ce qui fait dire qu’Ylium est une véritable planète, pleine de surprises, de nouveautés et de diversité. On y trouve ainsi une quinzaine d’enseignes présentes pour la toute première fois en Vendée. C’est donc bien une offre nouvelle, attractive et complémentaire qui se développe à l’ouest du département au bénéfice des Vendéens. Ylium est également

un espace de vie, de détente, de sports et de loisirs. Les 7 restaurants présents jouent la carte de la complémentarité, puisqu’on y trouve une pizzeria, de la restauration asiatique, des tacos, une crêperie, un restaurant de burgers servis à table, un café snacking et début 2020 un restaurant à thème en roof top.

 

 

Une belle esplanade, couverte d’une lumineuse canopée en verre, relie tous ces restaurants aux autres commerces, produisant un effet dedans-dehors paysager, original et apaisant. Quant à l’offre de loisirs qui ouvre ses portes au début de l’année 2020, elle est tout aussi variée et exceptionnelle, puisqu’on trouve entre autres sur place : un bowling, un parc de trampolines, un espace de parcours « Ninja Warrior », une plaine de jeux pour enfants et une… vague de surf artificielle !

Ylium a tout d’une île fantastique. On n’y vient pas seulement pour faire ses achats, mais pour passer un moment, une journée entière qui sait.

Mais que serait le fantastique sans les facilités pratiques.
C’est pourquoi les accès routiers ont été multipliés et pour certains redessinés. Les 2 600 places de parking s’étendent sur 2 niveaux dont un en sous-sol, équipés d’un système de guidage dynamique qui vous fait trouver, sans difficultés et rapidement, la place de stationnement qui vous attend. L’accès aux différents niveaux se fait sans escaliers, en utilisant les 4 ascenseurs et les 3 tapis roulants inclinés.

Comme toute planète, Ylium se veut attractive et constituer un nouveau point de ralliement pour les Sablais bien évidemment, mais également des Vendéens dans leur ensemble. Son infrastructure à dimension régionale peut lui permettre d’accueillir et de satisfaire plus de 6 millions de visiteurs chaque année…

YLIUM - 2

Suite à Lire dans le Magazine de La Roche-sur-Yon n°14 – Parution décembre 2019

Fabriquez des pochettes à couverts pour votre table de Pâques

Pâques est proche. Il est temps de dresser la table. Le jaune s’impose, et se pose sur du noir et blanc. Tout simplement.
Afin de contourner la règle selon laquelle la fourchette se place à gauche et le couteau à droite, plaçons-les cette fois dans des pochettes. Ornées de l’initiale du prénom de chaque convive, elles permettent un plan de table facile à mettre en place.