Le grand R : la résidence des artistes …

La scène nationale de La Roche-sur-Yon a soufflé ses vingt bougies durant la saison 2014/2015. Bien implanté sur le territoire vendéen, elle se distingue notamment par son pôle littérature, configuration unique en France de par son ampleur. Bien plus qu’une simple structure de diffusion, elle accompagne également les artistes dans leur processus de création et les soutient dans la réalisation de leurs projets …

Découvrez sans plus attendre la scène du grand R : Vendee Mag article sur la scène du GrandR – spectacle saison culturel la roche sur yon

Le lecteur numérique – Marché des Halles – La Roche-sur-Yon

Autour de vous, vous découvrez les livres posés sur des étagères. Votre regard se balade sur les rayonnages, vous en choisissez un qui éveille votre curiosité, vous vous installez confortablement et c’est alors que la machine se met en marche.

Ce projet d’installation invite le spectateur à entrer à l’intérieur d’un micro espace, une sorte de petite bibliothèque.

À l’intérieur de la cabine, on trouve une soixantaine de livres sur les rayonnages. Le visiteur s’installe confortablement sur un des fauteuils et se voit en reflet dans une vitre. Le visiteur doit alors placer son livre sur une table basse. Le code barre du livre est scanné et le reflet en face de lui s’anime. Un lecteur virtuel – présence quasi holographique – apparaît dans cet espace, aux côtés du reflet du visiteur. Cet acteur ou cette actrice donne vie au livre et en donne une lecture intime. La séquence dure de 4 à 6 minutes. En sortant, les visiteurs peuvent repartir avec une petite fiche qui place ce livre en résonance avec d’autres livres et d’autres auteurs, sur le principe : vous avez aimé… découvrez…

85000 LA ROCHE SUR YON
Téléphone : 02 51 47 83 83 >
Gratuit
  • Du 21/05/2015 au 30/05/2015

Enchantés – Théâtre jeune public 1 an et + – Le grand R

« Le théâtre d’Eve Ledig entremêle avec harmonie, authenticité, le geste, la parole et la musique, et nous émerveille par la simplicité et la pertinence de sa scénographie. » Transversalles

Dans un espace bi-frontal, sur une toile déroulée, Ivan danseur et Jeff musicien. Deux géants au milieu des petits. À eux deux, ils ont plus de cent ans. Ces explorateurs du chant et de la danse ont maintes fois traversé les frontières de leur art. Ils ont une manière vibrante et singulière d’habiter leur corps, d’être traversés par leur souffle.

Ils se cherchent, s’affrontent, s’éloignent, se retrouvent et créent leurs rituels. De part et d’autre, d’autres explorateurs sont là. À l’aube de leur vie, ils découvrent le monde, les mouvements, les sons, les couleurs… Dessin et peinture se glissent entre souffle et mouvement. Couleur entre chant et danse. Un long pinceau s’envole en arabesques bleues, légères. L’espace se dessine, se crée, s’efface. Entre le jeu subtil du mouvement, de la musique et de la peinture, ils inventent le langage des commencements. Celui, poétique, grave et joyeux de leur rencontre. Enchantés.

Mardi 19 mai, 10h15 et 15h (séances scolaires)
Mercredi 20 mai, 10h15 (séance scolaire), 15h et 18h
Jeudi 21 mai, 10h15 et 15h (séances scolaires)
Vendredi 22 mai, 10h15 et 15h (séances scolaires)
au Studio de danse du Manège

Jeune public
1 an et +
Durée 30 min environ

Informations et réservations : http://www.legrandr.com/?enchantes

Eau sauvage – Théâtre – Le grand R

De Valérie Mréjen | Julien Fišera Théâtre (CRÉATION)

Créé en 1966, « Eau sauvage », est le premier parfum homme de chez Dior. Il est marqué par son caractère frais, léger, mais très persistant. Discret, effacé, « Eau sauvage » reste néanmoins très longtemps présent. C’est cet aspect-là du parfum qui semble avoir inspiré Valérie Mréjen dans ce texte sur la filiation, cette suite ininterrompue de fragments de tout ce qu’un père dit à sa fille.

Avec énormément d’humour, Valérie Mréjen décrit ce moment que nous avons tous connu : le temps d’acclimatation entre adultes, lorsque nous avons quitté l’enfance et qu’un nouveau rapport s’instaure brutalement avec nos parents. Eau sauvage est le portrait touchant d’un père très aimant et à la fois totalement maladroit. Il est question de conseils de vie à deux, de messages en absence, de manies vestimentaires, de Rosine la belle-mère, et « si tu veux venir dormir à la maison de temps en temps le week-end, tu sais que tu as toujours ta chambre ».

Dans une boîte lumineuse, dispositif scénique pour une seule comédienne, Bénédicte Cerutti fait entendre, dans un rapport de proximité avec le public, les paroles d’un père par le bonheur de sa fille.

Mardi 12 mai, 19h

Mercredi 13 mai, 20h30

au Manège – Le grand R

À partir de 14 ans – Durée 1h

Infos et réservation : http://www.legrandr.com/?eau-sauvage

 

Woyzeck – [Je n’arrive pas à pleurer] Le grand R

D’après Georg Büchner | Jean-Pierre Baro

« On est pris par les images qui jaillissent sur le plateau, les déplacements dansés des acteurs, et le rythme soutenu qui laisse entendre les deux narrations à la perfection. Le monologue de la mère, porté par une Cécile Coustillac époustouflante, fait écho à brûle pourpoint aux fulgurances.

(Marie-José Sirac ‐ L’Humanité)

Mercredi 29 avril, 20h30 et jeudi 30 avril, 19h, au Manège.

information et réservation : http://www.legrandr.com/?woyzeck-je-n-arrive-pas-a-pleurer

 

 

 

François Beaune présente le projet « Histoires vraies de Vendée »

C’est en ce moment, fin février à la Maison Gueffier : François Beaune, auteur associé pour deux saisons présente le projet « Histoires vraies de Vendée » au Conseil des sages en présence de Laurence de Ena, conseillère municipale déléguée à la communication et aux instances consultatives.

Rappelons d’ores et déjà que la Veillée/ Lecture publique François Beaune autour des « Histoires vraies de Vendée » aura lieu le mercredi 4 mars, à 19h au Studio de danse. Entrée libre, dans la limite des places disponibles, mais sur RÉSERVATION À LA BILLETTERIE DU MANÈGE (Tél. : 02 51 47 83 83).

Plus d’infos sur la veillée du 4 mars ici : http://www.legrandr.com/?francois-beaune
Plus d’infos sur Histoires vraies de Vendée ici : http://www.legrandr-histoiresvraiesdevendee.com/.

Ils attendent vos histoires !

Culture. Le travail de la scène nationale du Grand R récompensé

La fondation Harmonie Solidarités remet un prix à l’association Le Grand R, pour son attention en faveur des publics souffrant de déficits auditif et visuel.

L’association du Grand R est lauréate de la région Pays de la Loire, pour avoir réalisé une traduction en langue des signes et en audio description de deux spectacles destinés aux personnes souffrant de déficit auditif et visuel. La scène nationale est très active à ce sujet pour que la culture soit accessible à tous les publics.

Deux spectacles, deux aides :

Mercredi 25 février, en présence de son président Jean Lataillade, l’association du Grand R recevra de la part de la fondation Harmonie Solidarités, une aide de 1 000 € pour son projet de traduction simultanée en langue des signes pour le spectacle Le Petit Chaperon rouge et une autre de 6 000 € pour son projet de traduction en audio description du spectacle Oncle Vania.