LE CHOIX DU TERRAIN, UNE PREMIERE ETAPE PRIMORDIALE

Où ? Un tout petit mot pour une grande interrogation. Avant de faire construire, le choix de l’implantation est fondamental dans le découlement de tout le reste. En ville comme à la campagne.

Pour un projet familial, pensez à la proximité des commerces, des loisirs et des écoles. L’ensoleillement, la vue et le calme devront également être pris en compte pour assurer votre bien-être au quotidien.

L’emplacement de votre parcelle déterminera aussi l’éloignement (ou la proximité) des réseaux urbains et par conséquent le coût du raccordement (au tout-à-l’égout, à l’eau, au gaz, à l’électricité, au téléphone, à internet, etc.).
Oui, il y a de multiples questions à se poser au moment de choisir son futur terrain. Et il ne faudra surtout pas les négliger. Que votre choix se porte sur un terrain en lotissement, c’est-à-dire qu’il fasse partie d’un vaste terrain divisé en plusieurs lots ou parcelles vendus individuellement, ou sur un terrain diffus (isolé et vendu seul).

Un terrain en lotissement
Pourquoi pas ? C’est avant tout faire le choix de la sécurité. Mon terrain sera obligatoirement constructible. Et j’aurai la garantie qu’il soit borné et viabilisé ! C’est-à-dire raccordé aux différents réseaux (eau, électricité, téléphone…)En contre-parti, je devrais respecter certaines règles de construction propres au lotissement. Cela peut concerner l’implantation des bâtiments, l’aspect extérieur des constructions ou des clôtures. Ce règlement peut aussi fixer des règles sur le plan architectural avec certains types de matériaux à utiliser ou couleurs à respecter pour la construction.
Je ne devrai pas oublier non plus de consulter le cahier des charges, qui est en quelque sorte le « mode d’emploi du savoir vivre en lotissement ». Il va concerner divers aspects de la vie en communauté (stationnement, entretien des parties communes…).

Si je choisis un terrain individuel, isolé ou diffus, je bénéficierai davantage de liberté pour faire construire la maison de mes rêves, à condition de respecter les règles d’urbanisme. Mais je devrai effectuer plusieurs démarches en amont. Bornage, viabilisation… Tout cela a un coût ! Et, avant tout le reste, je ne dois pas oublier de m’assurer d’une chose : Le terrain est-il bien constructible ?

Article a Lire dans le Magazine de L’Habitat durable n°11, Parution Septembre 2018

En vente 4€50 en maison de presse.

HABITAT DURABLE 2018

Le Magazine de l’Habitat durable et des énergies renouvelables sort de Presse !

Une nouvelle parution présentant l’actualité et les informations essentielles pour construire ou rénover. 128 p dans lesquelles vous trouverez les professionnels et les artisans vendéens qui donnerons vie à votre projet, sans oublier les organismes pour le financement.

Le magazine de l’Habitat durable est en vente 4,50 Euros dans les maisons de presse, disponible sur Vendee Mag, Habitat Durable 2018 et offert aux visiteurs du salon de L’Habitat and Co, en présence de Stéphane Thébaut, les 28,29 et 30 septembre prochain à la Roche-sur-Yon, parc des Oudairies.