ETRE ECO-CITOYEN ÇA SE PASSE AUSSI DANS LE JARDIN

Qu’il est agréable de profiter d’un beau jardin ! Davantage encore lorsqu’on peut le faire sans abuser des ressources de notre planète. Voici donc un petit rappel de quelques gestes du quotidien qui feront de vous un bon éco-citoyen.

Récupérez l’eau de pluie
L’eau de pluie est gratuite, inépuisable, et disponible presque à volonté (trop parfois)… Ce serait dommage de ne pas en profiter pour arroser les plantes ou remplir la piscine dans les jours qui suivent l’averse. Il existe de nombreux systèmes de récupération d’eau de pluie : réservoirs de jardin, cuves enterrées, récupérateur pour la maison (toilettes, douche, lave-linge…), le jardin, ou les deux… Les plus petits récupérateurs (300 litres environ) coûtent une trentaine d’euros, mais sachez qu’un arrosage consomme de 15 à 20 litres d’eau par m2.

Privilégiez les plantes peu gourmandes en eau
Pour cela, favorisez les espèces locales, adaptées au climat de votre région : en plus de contribuer à économiser l’eau, ces espèces ont l’avantage de demander peu d’entretien. Choisissez également un gazon résistant à la sécheresse, qui ne risquera pas de jaunir ou de s’abîmer en cas de fortes chaleurs.

Laissez votre pelouse tranquille
Inutile de vous mettre la pression sur la couleur de votre pelouse : la nature se remet parfaitement de quelques jours trop chauds, vous pouvez donc laisser vivre votre gazon et éviter une consommation d’eau excessive.

Préservez un espace en friche dans votre jardin
La perfection n’est pas de ce monde, en tout cas pas celui du jardin, qu’un excès de zèle pourrait desservir… Il est souhaitable, pour préserver l’écosystème, de laisser la nature développer une flore et une faune diversifiées, en laissant un coin de jardin livré à lui-même. Dans le même objectif, sachez qu’un arbre mort dans votre jardin (à condition qu’il n’y ait pas de risque de chutes) constituera un habitat rêvé pour de nombreuses espèces utiles à votre jardin.

ETRE ECO CITOYEN 2 bis

Chauffez votre piscine de façon écologique
Vous pouvez utiliser des panneaux solaires ou faire le choix d’une pompe à chaleur. Pensez aussi au système de bâche à bulles isothermiques, qui amplifie les rayons solaires le jour, et conserve la chaleur la nuit. Le prix dépendra de l’épaisseur du film.

L’arrosage, c’est le matin
Ou du soir, éventuellement, le principal étant d’éviter d’arroser lorsqu’il fait chaud, car une grande partie de l’eau s’évaporera sous l’effet de la chaleur, vous obligeant à consommer plus d’eau. Il s’agit d’un éco-geste simplissime, qui peut vraiment changer la donne… Et la note ! Pensez aussi, pour ne pas gaspiller, à biner la terre avant l’arrosage pour éviter l’évaporation, et à bien viser les pieds des plantes.

Paillez !
Placez au pied des plantes des matériaux naturels (herbe tondue, paille coupée, écorces et copeaux de bois, paillettes de lin, feuilles mortes, coques, fougère sèche…) pour nourrir et protéger le sol. En retenant l’humidité, le paillage limite donc les arrosages pendant l’été.

ETRE ECO CITOYEN 2 ter

Soyez connectés
Après avoir œuvré à la maison, la technologie se met au service du jardin, pour vous simplifier la vie tout en réduisant votre empreinte écologique : ainsi, il existe des pots connectés, vous avertissant du besoin en eau de vos plantes, des barbecues connectés, contrôlant la cuisson de vos viandes pour éviter le surplus de chauffe…

Eclairez-vous aux LEDs
L’éclairage constitue un poste de dépense énergétique à l’intérieur de la maison comme dans le jardin. D’une durée de vie bien plus longue que les ampoules classiques, les LEDs ne contiennent pas de mercure, atteignent immédiatement un niveau maximal de luminosité et offrent une excellente efficacité énergétique.

Prolongez la lumière du soleil
Pour profiter des belles soirées d’été une fois le soleil couché, pensez aussi aux lampes à énergie solaire dotées de capteurs solaires, qui baigneront terrasses et piscines d’une lumière douce et écologique…

Plus de renseignements sur INFOS ÉNERGIE 02 51 08 82 27

Article a Lire dans le Magazine de L’Habitat durable n°11, Parution Septembre 2018

En vente 4€50 en maison de presse.

Etre éco-citoyen

Il existe de multiples gestes du quotidien permettant d’agir en faveur de l’environnement. Nous vous en proposons quelques-uns. À vous d’en faire bon usage !

Éco-citoyen dans mon jardin

De l’eau bouillante pour désherber mon jardin ! Les désherbants chimiques sont dangereux pour notre santé et notre environnement. L’eau bouillante est très efficace car elle détruit les racines des mauvaises herbes. Il suffit de faire bouillir de l’eau et de la verser sur les herbes indésirables. Pour plus d’économie, n’hésitez pas à utiliser l’eau de cuisson de vos pâtes, de votre riz ou de vos pommes de terre !

Pour protéger mes fleurs et légumes ? J’utilise du savon noir. Élaboré à partir de potasse et de corps gras (huiles végétales, de lin, de tournesol, d’olive…), le savon noir végétal est un excellent nettoyant multi-usages. Naturel et biodégradable, il est utile dans le jardin. Il permet notamment de lutter contre les pucerons, les araignées rouges, les cochenilles et les aleurodes notamment. Pour ce faire, il vous faut mélanger cinq cuillères à soupe de savon noir avec 1 litre d’eau chaude et verser le tout dans un pulvérisateur. Une fois refroidie, pulvérisez la préparation – le soir ou très tôt le matin – sur vos plantes et légumes.

LE JARDIN

Mais que faire de mes déchets verts ?
Épandre directement vos déchets végétaux – préalablement broyés ou coupés en morceau – sous vos arbustes, les protègera efficacement de la sécheresse, du froid et des « mauvaise herbes ».
Vous pouvez également profiter de vos déchets verts pour alimenter votre potager en matière organique et protéger votre sol en hiver, ce « paillage » aura tout le temps de se décomposer en partie et de faire naître une microfaune abondante qui participera à l’enrichissement et l’aération de votre sol.

ARROSER LE MATIN

Arroser le matin, ça, c’est bien !
En règle générale, il faut éviter d’arroser entre 11 h et 17 h l’idéal reste le matin au moment où les végétaux ont leurs stomates ouverts pour récupérer la rosée.

Besoin d’insecticides ?
Je vote pour les solutions biologiques
Il existe des plantes répulsives (oeillets d’Inde, ciboulette, oignons, ail, basilic, dahlia…), des purins à base de végétaux ou d’eau savonneuse pour éloigner les insectes indésirables.

Éco-citoyen
PARTOUT ailleurs !

Je privilégie cycles courts et basse température sur mon lave-linge
En utilisant les cycles courts et basse température de votre lave-linge, vous pourrez diminuer vos factures d’eau et d’électricité, tout en continuant à laver votre linge parfaitement. La majorité des lave-linge sont aujourd’hui équipés de programmes courts ou « éco »…

Article à Lire dans J’OSE n°5, parution avril 2018.