J’économise l’eau et l’énergie pour la chauffer

J'ECONOMISE L'EAU

On estime qu’un ménage consacre environ 60 % de son eau – potable – à l’hygiène corporelle et domestique ainsi qu’à l’évacuation des toilettes, mais seulement 1 % à la boisson ! Le reste passe dans la préparation de la nourriture (6 %), le lavage de la vaisselle (10 %), du linge (12 %)…
Pour donner des ordres de grandeur, la consommation d’une personne avoisine les 50 à 60 m3 par an (150 à 165 litres par jour), soit une facture oscillant entre 150 et 240 € selon la situation géographique, le gestionnaire (régie publique ou entreprise privée) et le montant des taxes locales.

Économisez l’eau

Repérer les fuites
Il est important de vérifier régulièrement l’état de vos tuyauteries mais aussi des robinets et de la chasse d’eau. Une fuite peut vite coûter très chère.
A titre d’exemple : un simple goutte-à-goutte représente environ 4 litres d’eau par heure de gaspiller et sur une année peut impacter la facture d’eau sur une centaine d’euros.

Ces fuites ne sont pas toujours visibles alors pour les détecter, plusieurs solutions existent :
– Relever votre compteur d’eau le soir avant de vous coucher puis relever-le à nouveau le lendemain matin avant que de l’eau soit tiré pour les besoins (douche, lavage, …). Si une différence apparaît entre vos deux relevés, c’est que vous avez une fuite.
– Pour détecter une fuite de chasse d’eau, mettez un peu de colorant alimentaires dans le réservoir, assurez-vous que personne ne se serve de ces toilettes lors de la prochaine demi-heure puis revenez : si le colorant se voit dans la cuvette, c’est également que vous avez une fuite.
Quelques actions pour limiter ces fuites :
– Penser à changer ou faire changer par un plombier les joints défectueux de vos robinets, pommeaux de douche, raccord de la machine à laver, … (cela vous coûtera moins cher que les fuites en elles-mêmes).
– Penser également à couper votre arrivée d’eau générale avant de partir en vacances ou lors d’absences prolongées, certains assureurs l’exigent. A votre retour, penser à laisser couler un peu l’eau avant de la boire (les premiers litres sont de l’eau qui a stagné dans les conduits)

J'ECONOMISE L'EAU 2

Je limite la consommations d’eau de mes toilettes.
Une chasse d’eau ancienne consomme à chaque fois que l’on s’en sert, en moyenne, 12 à 15 litres d’eau, c’est beaucoup trop d’eau potable utilisé inutilement.
Pour éviter ce gaspillage, il est possible d’installer une chasse d’eau à double débit qui permet de diviser au moins par deux les consommations d’eau de nos sanitaires. Il existe des kits qui peuvent être installés à la place des anciens modèles.
Sinon, une solution plus simple et moins onéreuse, optez pour une bouteille d’eau remplie ou une éco-plaquette placée dans le fond de votre cuvette, celle-ci prendra la place de l’eau et c’est autant de volume d’eau qui ne sera pas utilisé, à chaque fois que la chasse d’eau sera déclenchée. Attention : évitez d’utiliser une brique. Celle-ci, en se désagrégeant dans l’eau, risque de créer une usure prématurée des joints.

Prenez des douches en musiques !
Prendre une douche est plus économique qu’un bain, oui à condition de ne pas y rester trop longtemps. Sachant que le débit d’une pomme de douche en moyenne tourne autour de 15 à 20l par minute et qu’un bain consomme 150 à 200 litres d’eau, une douche de 10 minutes revient à prendre un bain.
Une astuce : Faites-vous une playlist spécial douche avec des morceaux plutôt court ne dépassant pas 5 minutes (3 pour les plus motivés) ou munissez-vous d’un sablier.
Vous pouvez en plus opter pour des pommes de douche à débit réduit ce qui fractionne les gouttes d’eau et cela permet de faire jusqu’à 50 % d’économie d’eau (penser à vérifier les débits avant d’acheter, s’ils sont indiqués, les meilleurs modèles sont inférieurs à 7 litres, s’ils ne le sont pas, méfiez-vous !).

J'ECONOMISE L'EAU 3

Économisez l’énergie pour la chauffer

Vérifier le réglage de la température de votre ballon d’eau chaude

Le saviez-vous ! La température de votre ballon d’eau chaude est réglable. Bien souvent, ces derniers sont réglés pour fournir une température de 70° C, ce qui n’est pas économique et judicieux pour la pérennité de votre ballon car au-dessus de 60° C vous augmenter l’entartrage se formant dans les ballons d’eau chaude.
Nous préconisons un réglage de la température de l’eau entre 55 et 60° C, cela vous permettra de faire des économies sans se priver de confort.
Attention : L’eau ne doit pas être trop froide non plus pour éviter le risque de légionellose…

Suite à lire dans le magazine J’OSE EN VENDEE n°6 – Parution Avril 2019

Se SOIGNER autrement avec les médecines douces

Qu’elles soient manuelles, holistiques ou qu’elles se concentrent sur les bienfaits des plantes, les médecines non conventionnelles connaissent un véritable engouement.
Les raisons de ce succès ? D’un côté, elles permettent de guérir les petits maux du quotidien en limitant le recours aux médicaments. De l’autre, certains voient en elles une façon plus naturelle de traiter les troubles bénins et le corps dans sa globalité.

400 médecines alternatives
Phytothérapie, chiropractie, homéopathie, hypnose, acupuncture…
Ces médecines désignent des pratiques tantôt ancestrales, tantôt nouvelles, fondées sur des thérapies biologiques, manuelles et des approches reliant le corps à l’esprit. On les appelle médecines alternatives, complémentaires ou traditionnelles.
Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il y a l’embarras du choix : l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en dénombre quatre cents. Un nombre en constante évolution. Certaines médecines non conventionnelles posent cependant question et peuvent être sujettes aux dérives. Il est donc important de s’informer en amont, de choisir le bon praticien et d’être prudent avec l’automédication !

FASCIATHERAPIE

La fasciathérapie, une technique en développement
Parmi les médecines manuelles, on trouve notamment l’ostéopathie, la chiropractie, l’étiopathie… Encore méconnue, la fasciathérapie est une autre méthode, proche de l’ostéopathie, qui tend à gagner du terrain. Cette technique a pour but de rééquilibrer le potentiel énergétique et soulager les zones de tension du corps à l’aide de manipulations, de massages et d’immobilisations en des points d’appui manuels bien précis. On y a recours pour soigner les douleurs de dos, les tendinites, les troubles respiratoires, digestifs, gynécologiques… Elle tient son nom de « fascias ». Ces membranes recouvrent les muscles ainsi que les organes et provoquent parfois des tensions en raison du stress accumulé.

MEDECINE DOUCES

Les bourgeons exploités par la gemmothérapie
En parallèle, d’autres s’appuient sur les propriétés médicinales des plantes et végétaux pour soigner comme l’aromathérapie ou la phytothérapie.
Elles traitent les troubles en douceur puisqu’elles n’utilisent ni médicaments ni molécules chimiques.
Les vertus médicinales de la nature sont parfois là où on ne le soupçonne pas. La gemmothérapie constitue une des branches de la phytothérapie et utilise les bourgeons végétaux ainsi que les tissus embryonnaires en croissance (écorces internes, radicelles…) pour soigner. Ceux-ci contiendraient de puissants principes actifs tels que des hormones végétales, vitamines, minéraux…

ACUPUNCTURE

L’ayurvéda, une méthode holistique ancestrale
Les médecines complémentaires regroupent aussi les approches corps-esprit (hypnose, sophrologie…) et les systèmes complets comme l’homéopathie et l’acupuncture.
Originaire d’Inde, l’ayurvéda combine à la fois médecine et art de vivre. Elle a pour ambition de rétablir et maintenir l’équilibre entre le corps et l’esprit. De plus en plus pratiquée, elle est fondée sur la diététique, la phytothérapie, le massage ayurvédique, la méditation, la respiration, le yoga ou le chant.

A lire dans le magazine J’OSE EN VENDEE n°5 – Parution Avril 2018

A ne pas rater : Exposition de Véhicules à Energie Alternative aux Herbiers (85)…

[ad_1] A ne pas rater : Exposition de Véhicules à Energie Alternative aux Herbiers (85) – 9 au 11 février 2018

Pour la première fois en Vendée : Une exposition de Voitures 100% électrique et Hybrides sur plus de 1000m². Renault, Citroën, Nissan, Volkswagen, Audi, BMW, Smart, Tesla France !

Mais aussi :

Les motos 100% électrique américaines ZERO (Avec les modèles équivalent 125cm3 et 400cm3), Les scooters 100 % électrique BMW, Les vélos électriques avec la présence des cycles Bernaudeau, Les gyropodes et Hoverboards avec OBW Street Style (essais gratuit sur place)

Et encore :

Présentation du Vendée Energie Tour 2018, Présence du SYDEV, de l’Acoze (Association des conducteurs de Véhicules électriques) de l’association Leaf France Café.

ENTRÉE GRATUITE !!


[ad_2]
Source