Réussir la rénovation énergétique de son habitat

Réussir la rénovation énergétique de son habitat

Près d’un tiers du parc de logements en France, devront avoir fait l’objet d’une rénovation énergétique avant 2025. L’occasion de faire des économies de chauffage. Mais encore faut-il éviter les pièges ! L’association « UFC Que Choisir de Vendée » vous conseille.

LOGO UFC QUE CHOISIR

Réaliser des travaux efficaces
Souvent, on entend cette remarque : « j’ai changé les fenêtres mais la consommation reste toujours importante ». Car, le premier réflexe lorsque l’on souhaite améliorer la qualité énergétique de l’habitat est de changer les ouvertures. Pourtant, les études révèlent que les déperditions de chaleur par le toit s’élèvent à 20-25% ainsi que pour les murs. Il faut savoir en effet que les travaux d’isolation répondent à quelques grands principes. Déjà, la pose d’un isolant doit être continue afin d’éviter des ponts thermiques qui provoquent des pertes de chaleur. Ceci signifie qu’aucun espace vide ne sera négligé. De même, la ventilation joue un rôle fondamental car la vie interne crée de la vapeur d’eau nécessitant une évacuation. Enfin, l’absence d’humidité sur l’isolant s’avère nécessaire pour le rendre efficace. Pour ce faire, il convient de vérifier les fuites d’eau en toiture ou les entrées intempestives.

Lire l’étiquette d’un isolant
Un isolant thermique correspond à un matériau qui permet de diminuer les échanges de chaleur à travers une paroi. Il se définit par son coefficient de conductivité lambda et sa résistance thermique. Le premier traduit la capacité à conduire la chaleur. Plus le lambda indiqué sur l’étiquette demeure faible, plus le pouvoir isolant du matériau s’avère meilleur. Il est généralement compris entre 0,025 et 0,050W/m.k (watt par mètre kelvin). La seconde s’exprime en m2.k/W (mètre carré kelvin par watt). Plus le R est élevé, meilleur est l’efficacité de l’isolant.
Acermi (association pour la certification des matériaux isolants thermiques) certifie les performances des produits isolants. Cette certification complète le marquage CE (Conformité européenne) indiquant que le matériau est conforme à la directive européenne des produits de construction.

Bénéficier des aides financières disponibles
L’état souhaite favoriser la rénovation énergétique des logements particuliers. Il existe de nombreuses aides adaptées aux travaux d’isolation et d’économie d’énergie. Ces aides diverses peuvent paraître complexes et concernent les appareils, matériaux et équipements éligibles au crédit d’impôt. Un artisan mal choisi, des matériaux ne correspondant pas aux performances prévues et le client se voit refuser une subvention. Afin d’éviter ce genre d’écueil, il apparait préférable de se documenter sur les dispositifs en vigueur avant d’entreprendre les travaux. En Vendée, l’ADIL (agence d’information sur le logement) apporte des renseignements sur le conseil en énergie et les aides ainsi que l’espace info énergie (ADEM).
Les conditions d’octroi des aides varient en fonction des lois de finance chaque année.

A Lire dans notre Magazine J’ose en Vendée n°4

Parution Octobre 2017

Telechargez gratuitement les versions
digitales de nos magazines!

100% Gratuit! Recevez dans votre boite mail les versions digitales du Magazine des Sables d'Olonne et du Magazine de la Roche-sur-Yon. En bonus, des informations relatives à l'actualité de nos super magazines !

Un message vient de vous être envoyé sur votre boite email!

Suivre: