15 ans de passion entre Paprec Recyclage et le Vendée Globe

ARKEA PAPREC

« Je profite des temps où le bateau est en chantier pour m’entraîner en moth à foil. J’adore cette sensation de voler sur l’eau, c’est addictif !

Avec quatre Vendée Globe à son actif aux côtés de Jean-Pierre Dick et de nombreux milles à son compteur, Paprec Recyclage figure parmi les acteurs majeurs du sponsoring voile depuis plus de 15 ans. Il poursuit l’aventure sur le circuit IMOCA avec Sébastien Simon.

En annonçant sa cinquième participation au Vendée Globe, Paprec revient donc sur le circuit IMOCA après une Route du Rhum-Destination Guadeloupe 2014 sur trois coques avec Yann Eliès (MOD70). Une nouvelle aventure collective, puisque Paprec sera cette fois associé à Arkéa en tant que co-partenaire titre du projet. « Nous souhaitions repartir sur un programme de quatre ans en IMOCA avec le Vendée Globe en point d’orgue. Avec la fougue et le talent de Sébastien Simon auxquels s’ajoute la grande expérience de Vincent Riou, nous construisons un projet compétitif sur lequel nous fondons beaucoup d’espoir » souligne Sébastien Petithuguenin, directeur général de Paprec Recyclage.

ARKEA PAPREC 2

Paprec Recyclage est un partenaire et un sponsor engagé de longue date dans la voile. Il a accompagné depuis 15 ans de grands marins : Loïck Peyron, Jérémie Beyou, Yann Eliès et Jean-Pierre Dick. Avec ce dernier, Paprec a participé à quatre Vendée Globe et a remporté deux victoires majeures sur la Barcelona World Race en 2018 et 2011. L’entreprise a également gagné quatre fois la Transat Jacques Vabre en 2003, 2005, 2011 et 2017. « La ténacité, l’engagement et la passion dont font preuve les marins pour conduire un projet IMOCA sur terre comme sur mer correspondent aux valeurs intrinsèques du groupe » conclut Jean-Luc Petithuguenin, Président fondateur de Paprec Group.

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Cabestan, restaurant sur le quai Guiné aux Sables d’Olonne, Vendée.

FRANCOIS GAUTHIER

 

Situé sur le port de pêche des Sables d’Olonne, face aux voiliers, « Cabestan » est un petit restaurant de 42 places.
Dans un cadre rénové avec goût en 2016 et une ambiance cosy chaleureuse, Christelle, François et l’équipe servent une cuisine de création, alliant moderne et classique revisité, principalement iodée à base de poissons frais, de coquillages et crustacés, d’exotisme, de desserts originaux, mais aussi de produits issus du terroir local, de quelques vins des Fiefs Vendéens.

Salle CABESTAN

 

Le Cabestan vous propose la recette  « Betterave, nature en aigre-doux en sorbet, mousse au chèvre d’Aizenay ».

 

Betterave, nature en aigre-doux en sorbet

Découvrez dans le Guide Vendée Gourmande n°2 la recette complète proposée par le restaurant.

Parution juin 2019 et en vente 5,20 € dans les maisons de presse.

Au plaisir des couleurs by Cyril Gauvrit, L’artisan peintre-décorateur débarque aux Sables d’Olonne !

AU PLAISIRS DES COULEURS

Parce qu’un bel intérieur de maison est avant tout un intérieur qui vous ressemble, Au Plaisir des Couleurs by Cyril Gauvrit propose toute une gamme de services aussi large que la palette de couleurs disponible dans son magasin, à Brem-sur-Mer. En véritable passionné, cet artisan peintre-décorateur a toujours su suivre les évolutions techniques et technologiques du métier pour respecter vos envies et s’adapter à vos besoins.

Un nouveau bureau aux Sables d’Olonne

Cela fait maintenant 16 ans que Cyril Gauvrit a créé son entreprise de peinture à Brem-sur-Mer. En 2017, il s’associe avec quatre de ses salariés et change de dénomination pour devenir Au plaisir des Couleurs. Un choix payant puisque l’entreprise compte aujourd’hui pas moins de 13 salariés et fait désormais fièrement flotter son enseigne aux Sables d’Olonne, où elle vient d’ouvrir un nouveau bureau pour proposer un service d’agencement intérieur.

AU PLAISIRS DES COULEURS 2

Maîrise d’oeuvre et projets personnalisés

En coordination et projets personnalisés, Au plaisir des Couleurs vous propose également d’être votre seul interlocuteur pour l’ensemble de votre projet de rénovation, de réhabilitation ou d’aménagement de bâtiment neuf, en vous assurant un véritable suivi de chantier sur l’ensemble du projet. En plus de leurs travaux de tout type de peinture, revêtement de mur et de sol, Cyril Gauvrit et son équipe ont su tisser au fil des ans un véritable réseau avec d’autres entreprises au savoir-faire et aux produits complémentaires. Electricité, plomberie, maçonnerie ou encore cuisine et ameublement, comme c’est le cas depuis quelques années déjà avec G. Viaud Cuisines & Meubles.

AU PLAISIR DES COULEURS
2 rue de la Caisse d’Épargne – 85100 Les Sables-d’Olonne
9 rue de la Jagoise  – 85470 Brem-sur-Mer – Tél. : 06 24 36 56 82
www.peinture-cyrilgauvrit.fr

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Un concept store accueillant : Maison d’optique & d’audition ACUITIS à Challans, Vendée.

ACUITIS CHALLANS 1

Depuis leur création, il y a huit ans, les Maisons Acuitis, spécialistes de l’optique et de l’audition, proposent des services haut de gamme accessibles à tous. Dans un cadre confortable et accueillant, celle de Challans, qui a ouvert ses portes en 2015, sait porter avec honneur les exigences de la marque et de la clientèle.

La Maison Acuitis de Challans a ouvert ses portes il y a trois ans, au 2 square d’Elbée. Un concept store chic et original où tout est mis en œuvre pour accueillir ses « invités » dans les meilleures conditions de confort et convivialité. Fini les étalages de lunettes sur des pans de murs. C’est désormais sur des tables que les lunettes s’exposent, directement accessible à la clientèle.
« Nous voulons avant tout que nos invités se sentent à l’aise, explique Nicolas Dugast, le maître de maison. Tous nos modèles sont donc à leur disposition afin qu’ils puissent les tenir en main, les manipuler et les essayer. »
La salle d’audition, complètement insonorisée, dispose également du meilleur matériel de mesure et d’appareillage.

ACUITIS CHALLANS 3

Une équipe de professionnels
Le cadre est soigné. Mais Acuitis n’en oublie pas moins la qualité de ses services en s’appuyant sur une solide équipe de professionnels, expérimentés et compétents. Nicolas Dugast et Fabien Gourmaud, les « maîtres de maison, » sont tous les deux natifs de Challans. « Une ville qui nous tient à cœur et dans laquelle on s’investit. »
Opticiens diplômés, ils ont cumulé chacun plus d’une dizaine d’années d’expérience avant de rejoindre la marque et de l’implanter. « Ce qui nous a plu chez Acuitis, c’est avant tout le mariage de la créativité et de la haute performance accessible à tous. Nous sommes des professionnels de la santé, et nous voulons avant tout le confort visuel et auditif de nos invités »
Du côté de l’audition, Philippe Cotin notre nouvel audioprothésiste vous accueille et vous conseille. Un solide bagage lui permet de « régler les aides à la perfection et très rapidement .» Un vrai plus pour une clientèle exigeante et avertie.

ACUITIS CHALLANS 2

Entre élégance et performance
Car ce qui distingue avant tout Acuitis, c’est bien l’exigence qu’il porte sur ses produits. Ici, élégance et performance vont de paire. Partenaire des fabricants de verres BBGR et Nikon, Acuitis garantit des produits de très haute précision fabriqués en France. « Tous nos produits sont fabriqués localement sans intermédiaires. » Ce circuit court permet aux opticiens de proposer des produits chics et haut de gamme à la portée de tous.
Nées de l’imagination du créateur Frédéric Beausoleil, les montures sont entièrement constituées de matériaux nobles et 100 % naturels. Ce designer originaire de Nantes a travaillé notamment pour Cartier et Louis Vuitton, avant de signer ses propres collections pour Acuitis.
Des collections uniques et originales, avec des modèles « résolument urbains et chics », fidèles aux désirs de Daniel et Jonathan Abittan, les fondateurs de la marque :
« Nous voulons que la maison Acuitis soit le symbole du bel ouvrage, du beau métier, du beau geste, une maison d’élégance, de distinction, de créativité, de générosité et de gentillesse à des prix très très doux. »

Acuitis,
Maison d’optique et d’audition – 2 square d’Elbée
85300 Challans  – Tel. 02 28 10 47 27

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Avec Pajot chénéchaud…« La forme de l’eau » ou l’eau sous toutes ses formes !

PAJOT CHENECHAUD

Vasques, baignoires, douches, votre salle de bain se révèle être d’un esprit nouveau : pureté des lignes, douceur des formes, les ensembles conçus par Pajot Chenéchaud contribuent à transformer ce qui était hier une pièce banale en un lieu privilégié de vie et de bonheur.

PAJOT CHENECHAUD 1

Place au repos…

L’intimité de ces espaces, la préciosité du décor, le raffinement de la robinetterie créent une harmonie totale propice à la détente et aux rêves.
Pajot Chenéchaud joue le parfait accord des techniques et de l’esthétique pour votre confort.

PAJOT CHENECHAUD 3

Pajot Chénéchaud

Hall d’exposition : 
2 rue Bernard Palissy – Zone E.Leclerc – 85340 Olonne-sur-Mer

Agence commerciale :
49 avenue des Sables – 85440 Talmont-Saint-Hilaire

02 51 95 28 31 – contact@pajotchenechaud.fr
www.pajotchenechaud.fr

A lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Les Maîtres de la couleur, de la conception à la réalisation ! Sarl Burneleau, La Mothe-Achard. Vendée

BURNELEAU

De la conception à la réalisation de votre projet, la créativité et le savoir-faire des équipes de la Sarl P. Burneleau font des merveilles.

Quand on fait appel aux services de Burneleau peinture et décoration, contrairement à l’adage bien connu, les goûts et les couleurs se discutent ! Longuement s’il le faut et toujours en poursuivant le même but, satisfaire le plus fidèlement possible le client. Car l’amour du travail bien fait, la sensibilité au beau et les conseils avisés se partagent.

BURNELEAU 4
Chez Burneleau tout commence donc par des mots, des palabres, des conseils, des échanges. Ensuite, quand le désir du client est bien compris, quand les particularités du chantier sont bien envisagées, quand les paroles échangées ont produit du partage, alors vient le temps de la réflexion, de la création et des idées.
Et des idées, ici on n’en manque pas. Être toujours en veille, toujours en recherche de ce qui se fait de mieux, voilà l’ADN de cette entreprise depuis 40 années.

BURNELEAU 1
On retrouve avec eux la noblesse du geste de l’artisan, celui qui s’est forgé au temps des bâtisseurs de cathédrales. La recherche de l’effet de matière par la maîtrise de la main qui conduit le pinceau, la brosse, le couteau à enduire et le pistolet. La justesse du regard qui ajuste les nuances de couleurs, qui vérifie la précision des effets et des trompe-l’œil. La dextérité de chaque geste qu’il s’agisse de créer une couleur dans la machine à teinter, ou de l’appliquer sur un mur extérieur ou intérieur.
Le savoir-faire va de pair avec l’autonomie. Pour éviter d’être trop tributaire des fournisseurs, ici on invente et on fabrique parfois ses propres matières et teintes, on produit la quantité de produits juste nécessaire et on évite ainsi gaspillage, pollution et surcoût.

BURNELEAU 2
De même, pas besoin de faire appel préalablement à un conseil en décoration avant de chercher un peintre, chez Burneleau on est les deux. Vous bénéficiez ainsi d’un seul interlocuteur de la conception à la réalisation de votre projet.
On vous explique que la déco c’est l’alliance de la couleur et de la matière, des yeux et de la main, car en réalité la couleur se touche aussi. C’est pourquoi, on vous propose de visualiser la réalisation avec les outils digitaux et les projections en 3D, mais aussi de venir toucher et sentir des échantillons de grande taille, les seuls capables de vous faire toucher du doigt, c’est le cas de le dire, le résultat final.
On se préoccupe aussi de votre santé et de celle de la planète. Chez Burneleau la peinture peut être acrylique ou glycéro, mais de plus en plus faite à base d’algues. Les enduits sont à la chaux ou à la terre, modernisant ainsi des techniques qui ont traversé les siècles.

BURNELEAU 3
Henrick Burneleau, qui a pris la tête de l’entreprise à la suite de son père est un homme de son siècle, celui des matières nobles et naturelles, celui du juste coût et de la juste quantité, celui du confort et de la santé des salariés, celui de l’alliance des gestes immémoriaux et des outils d’aujourd’hui.
Qu’il s’agisse de décorer un hôtel de prestige ou de repeindre la face d’une porte d’entrée, chez Burneleau on met un point d’honneur à honorer tous les chantiers, grands ou modestes, avec la même rigueur, la même qualité, le professionnalisme le plus pointu.
Moderne et inventive depuis 40 ans, l’entreprise Burneleau le sera tout autant dans les 40 ans qui viennent, forte de la modestie de ceux qui savent travailler bien. Poussez la porte de cette entreprise pas comme bien d’autres, dans un large sourire on vous expliquera que l’abus de décoration n’est pas dangereux pour la santé.

SARL P. BURNELEAU
4 rue de la Camamine – La Mothe-Achard
85150 Les Achards – Tél. 02 51 46 63 60

A Lire dans le Magazine de La Roche-sur-Yon n°14 – Parution décembre 2019

A Challans, Intérieur ou Extérieur ? Deux adresses pour votre Habitat. Vendée

DECORIAL MONSIEUR STORE

Philippe, Sébastien et Julien Grondin, passionnés de déco de père en fils

À 62 ans, Philippe Grondin est un bel exemple de réussite à la Vendéenne. Entré à 14 ans en apprentissage de tapisserie décoration chez Gérard Raffin, il y retourne plus tard, après son service militaire. Comme salarié, cette fois. C’est là, qu’il apprend l’art subtil et exigeant de la décoration d’intérieure à l’ancienne.
Inter Décor, Inter Tapis ne s’appelle pas encore Décorial. Mais déjà le jeune Philippe ne manque pas d’idées novatrices ni de cœur à l’ouvrage. Tapisserie, voilage, moquette, PVC, parquet… ce boulimique de travail est sur tous les plans. Il multiplie les foires expos pour booster les ventes et élargir la clientèle. Un cœur à l’ouvrage qui le rend vite indispensable à l’entreprise.

DECORIAL MONSIEUR STORE2

Monsieur Store s’émancipe
Les efforts sont payants. D’année en année l’entreprise Décorial se développe jusqu’à devenir une véritable référence en matière de décoration. Philippe rachète le magasin en 2003 et y intègre l’enseigne Monsieur Store pour compléter son offre. Électricien de métier, son fils Sébastien rejoint l’équipe de cette nouvelle marque l’année suivante. À l’heure où les ventes de stores bannes et autres fermetures automatiques explosent, ses compétences techniques et son expertise en matière d’électricité sont de vrais atouts et rassurent une clientèle toujours plus large et exigeante.
« Les habitudes de construction ont changé, remarque Sébastien. Aujourd’hui, les nouvelles maisons sont presque toujours exposées plein sud. C’est ce qui explique en partie l’essor des stores bannes et des pergolas bioclimatiques. » Un essor tel, que Monsieur Store se retrouve vite à l’étroit dans les 1200 m2 du magasin Décorial.

DECORIAL MONSIEUR STORE3

Pastel Cadre, un nouvel atelier pour les mordus de la déco, Artistes peintres, beaux arts, encadrement et loisirs créatifs.

Décorial Challans, espace commercial Les Alizés
11 rue Albert Camus – Challans – 02 51 68 07 10

DECORIAL MONSIEUR STORE4

Victimes de leurs succès, Philippe et Sébastien décident de séparer les deux enseignes en transférant Monsieur Store dans un local flambant neuf de 600 m2, spécialement conçu pour ses besoins. Un bon moyen pour Sébastien, désormais gérant de la marque, de continuer à la développer. Mais aussi une belle opportunité pour Philippe, de passer le relais à son fils aîné en lui conférant « une complète autonomie sur ce nouveau magasin. »

Et comme bon sang ne saurait mentir, c’est Julien, le deuxième fils de Philippe, qui prend aujourd’hui la relève sur le magasin Décorial. Ce véritable temple de la décoration d’intérieur continue d’étoffer sa gamme de produits (objets de déco, revêtements murs et sols, voilages, petits mobiliers…) avec l’introduction, l’an dernier, d’un nouveau rayon de luminaires.
Mais la grande nouveauté, c’est la création d’une nouvelle entité, en lieu et place de l’ancien Monsieur Store : Pastel Cadre. « Comme son nom l’indique, cet atelier propose des encadrements sur mesure, explique Julien Grondin. Mais nous avons aussi voulu aller plus loin en proposant également chaque semaine des cours d’encadrement, de dessin, de peinture sur verre, ou encore de céramique. » Des animations originales dispensées par des professionnels ou tout un chacun peut venir apprendre en s’amusant les bases et les petits secrets d’une déco réussie. Avec, bien entendu, la vente de tous les produits et matériaux qui vont avec.

stores, pergolas, portails, portes de garage, fenêtres, PORTES D’ENTRÉE, volets roulants et battants…

Monsieur Store
14 bd mourain du patis – Challans – 02 51 35 50 57
13 av du maréchal juin – Château d’olonne – 02 51 22 88 62

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

EcoTree : Valorisez les forêts françaises en devenant propriétaires d’arbres !

ECOTREE 1

L’idée paraît si simple qu’on pourrait s’étonner que personne ne l’ait eue avant. Elle en a pourtant surpris plus d’un… Car il ne suffisait pas d’y penser. Encore fallait-il réussir à la mettre en œuvre. Après plus de deux ans de bataille juridique, EcoTree y est enfin parvenue. Cette start-up soucieuse de l’environnement propose en effet, depuis trois ans, d’acquérir un actif arbre.

Une équation vertueuse
Dans les faits, vous devenez propriétaire d’arbres naissants, qu’EcoTree plante et valorise jusqu’à leur maturité, puis vous en touchez le produit de la vente comme bois d’œuvre. « C’est une équation vertueuse entre les dimensions environnementales et économiques, explique Baudouin Vercken, l’un des fondateurs d’EcoTree. Non seulement vous participez au renouvellement et à la gestion des forêts, mais vous bénéficiez aussi d’un retour sur investissements, avec une valorisation moyenne des arbres de 2 % par an. » Pour les entreprises, c’est aussi un bon moyen de compenser son bilan carbone, de s’engager et de communiquer positivement, ou encore de fédérer le corps social…

Rendre ses lettres de noblesse à la forêt française
Pour Baudouin Vercken, Erwan Le Méné et Vianney de la Brosse, les trois fondateurs d’EcoTree, tout est parti d’un constat : celui que « l’éco-responsabilité n’est pas assez récompensée et valorisée en France, en particulier au niveau de l’entretien et de la gestion des forêts ». En France, 75 % des forêts sont privées et plus d’un million de propriétaires forestiers possèdent moins d’un hectare. Difficile dans ses conditions de mettre en place un dispositif efficace et satisfaisant pour tout le monde.

En plus de permettre à tout un chacun de s’impliquer dans le renouvellement et la gestion durable des forêts françaises, EcoTree s’engage également à lui redonner ses lettres de noblesses en plantant du bois de qualité (chêne notamment), dans le respect de la biodiversité forestière. « Nous partons du principe que la forêt fait partie d’un patrimoine commun, que nous devons tous entretenir et respecter. »

ECOTREE 2

La Vendée, un marché prometteur
Depuis ses débuts, en 2016, EcoTree a déjà planté plus de 400 hectares en Bretagne, Ile de France, creuse et débute son activité également en Bourgogne (Morvan). Mais l’entreprise qui pousse aussi vite que les arbres dont elle s’occupe ne compte pas s’arrêter là. Et La Vendée semble une terre d’accueil prometteuse avec ses nombreuses entreprises et son dynamisme économique. « Les entreprises ont un rôle à jouer sur le maintien et la restauration des forêts qui représente un véritable enjeu de développement du territoire. Il suffirait d’un élan commun de quelques entreprises pour pouvoir mettre en place un nouveau projet forestier, où tout le monde aurait à y gagner. »

ecotree, la nature a de la valeur
110 rue Charles Nungesser – 29490 GUIPAVAS
www.ecotree.fr

A Lire dans le magazine HABITER EN VENDEE n°12 , parution Octobre 2019.

En vente 4,50 € dans les maisons de presse.

2020, un bon millésime pour la Compagnie S’Poart ! La Roche-sur-Yon Vendée.

COMPAGNIE S'POART

Depuis 25 ans, l’Association Break Danse Yonnaise représente le mouvement hip hop au sein du paysage culturel de la préfecture vendéenne. Elle forme chaque année près de 250 élèves, jeunes et adultes, à cette culture urbaine venue des États-Unis. Née de cette initiative, la compagnie S’Poart* porte son nom et celui de la ville sur les scènes de la danse contemporaine, en France comme à l’étranger. Depuis 2007, le chorégraphe Mickaël Le Mer, enfant des quartiers périphériques de La Roche, en assure la direction artistique.

COMPAGNIE S'POART 2

Andréa Mondoloni et deux des danseurs qui l’accompagnent sur Butterfly, lors d’une séance de répétition publique au Grand R Scène Nationale de la Roche-sur-Yon.

À l’évocation du hip hop, les images qui nous viennent à l’esprit sont encore souvent celles de jeunes Afro-Américains, casquettes vissées sur la tête, dansant à même le sol sur les trottoirs des grandes cités de verre. Et si aujourd’hui la pratique a beaucoup évolué, c’est de cette façon que cette culture urbaine a débarqué, au début des années 90, dans les quartiers populaires yonnais. « C’était à l’époque de la deuxième vague hip hop » se rappelle Mickaël Le Mer. « Celle de l’émergence du rap français et du support CD, rendant plus accessible la diffusion de cette musique. »

Mickael LE MER

Mickaël Le Mer, lors d’une répétition publique de Butterfly sur le plateau du Grand R Scène Nationale à la Roche-sur-Yon.

Le mouvement, né au États-Unis pendant les années 70, avait déjà fait une première percée en France en 1984, notamment avec l’émission de télévision H.I.P- H.O.P animée par Sidney.
Comme partout en France, les jeunes Yonnais succombent alors à l’engouement pour cette nouvelle forme d’expression artistique. Tout commence en 1993 à l’initiative de Fabrice Priouzeau et d’Abdel Himéda, fondateurs de l’Association Break Danse Yonnaise. « Ils proposaient des cours de danse au club de jeunes Le Rancard. J’y suis arrivé en 1994, avec quelques copains de l’époque. » C’est là, aux pieds des tours de la Cité d’Alluchon, que le jeune homme de la Vallée Verte fait ses premières armes. « Il y avait également des jeunes de la Garenne, de la Vigne aux Roses… Pour la plupart, nous nous connaissions déjà avant. »
Les choses s’enchaînent alors rapidement, et un événement va précipiter le destin de Mickaël et de ses camarades. La même année, au cœur de la ville, un nouvel édifice vient de sortir de terre. Une salle de spectacles, qui ne s’appelle pas encore le Grand R, ouvre ses portes sur un immense plateau destiné au théâtre et à la danse. « Dès la première programmation, le hip hop a été à l’honneur. Sonia Soulas, responsable de la programmation danse, fait venir Sobédo, une pièce de la compagnie Aktuel Force, pionnière de la danse hip hop en France  ». Celle qui est aujourd’hui directrice adjointe de la scène nationale fait même venir les danseurs pro jusque dans la salle de la maison de quartier, échanger avec les jeunes Yonnais.

Les premiers stages et formations, proposés par Sonia, sont alors lancés. Ils initieront deux ans plus tard le premier spectacle de cette bande de potes des quartiers de La Roche, qui le présenteront au nom de la toute nouvelle compagnie S’Poart.
En 2002, une nouvelle étape est franchie. « Nous avons présenté Extra Luna, notre premier spectacle pro.
À l’époque, tout le monde avait lâché son boulot ou ses études pour cette création. Nous en avons fait près de 90 représentations durant les 5 premières années. »
En 2007, Mickaël Le Mer prend la direction artistique de la compagnie S’Poart et présente In Vivo, sa première création en tant que chorégraphe. Une pièce qui recevra le second prix du jury au concours de danse contemporaine « Reconnaissance  ».
Un projet en entraîne un autre. Les portes de l’étranger s’ouvrent. Na Granni, la création suivante, entraînera la compagnie en Russie. Puis ce sera le Brésil, l’Allemagne, le Maroc, la Suisse, l’Inde ou encore la Chine…

Mais ce qui est à l’origine de cette belle aventure est toujours présent
La compagnie continue sa mission d’ambassadrice de la culture hip hop. Chaque année, près de 250 jeunes et adultes, suivent les cours dispensés par l’association. « Plusieurs jeunes passés par chez nous sont aujourd’hui professionnels. La transmission est toujours notre axe prioritaire. Certains pensaient que le hip hop ne serait qu’un phénomène de mode, mais c’est un mouvement de fond. » Un mouvement qui va encore s’accentuer avec l’entrée du breakdance comme discipline officielle aux Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

COMPAGNIE S'POART 3

Extension est une pièce collaborative faisant intervenir professionnels, amateurs et non danseurs. Sa version yonnaise sera présentée à l’occasion de la prochaine édition du festival Colors.

Suite à Lire dans le Magazine de La Roche-sur-Yon n°14 – Parution décembre 2019

Côte Vendéenne : R déco Actuel métamorphose un appartement face Mer

RDECO1

Situé au troisième étage d’une résidence de la corniche de Saint-Hilaire-de-Riez, cet appartement secondaire a été totalement transformé par le studio R Déco afin de l’optimiser et de refléter l’esprit de ses propriétaires.

Une métamorphose TOTALE

Quatre mois de travaux pour une métamorphose totale ! Tout d’abord, une redistribution logique s’imposait en inversant la cuisine et la salle d’eau et en ouvrant le couloir sur le salon.
Résultat : une meilleure circulation et la création d’un nouvel espace éclairé par la baie vitrée (4,10 m) donnant sur l’océan (offrant un tableau en perpétuelle évolution selon les saisons). Puis la création d’une chambre vue sur mer (avec dressing) permet d’accueillir les petits enfants des propriétaires. Enfin, des choix judicieux ont été faits dans les prestations et la qualité des matériaux utilisés.

RDECO2

Les bons choix

Les vitres sont désormais autonettoyantes grâce à un traitement reposant sur la particularité de l’hydrophilie et de la photocatalyse. La peinture utilisée est celle créée par R Déco et portant sa propre marque. Fabriquée en France, cette gamme de peinture propose des teintes subtiles évoquant la nature. Pour ce projet, il s’agit de celles présentes sur les côtes sauvages de Vendée.

RDECO3

Matières ET MATÉRIAUX

Au sol, un tissé en fibres minérales rappelle les mailles de filet. Produit facile d’entretien et idéal pour marcher pieds-nus. Le plafond en toile tendue (avec son éclairage intégré) a totalement transformé l’acoustique et l’atmosphère du lieu. Dessinée spécialement par R Déco la table, orientée vers la cuisine et le barbecue, promet de bons moments de convivialité, ainsi que la banquette créée sur mesure et dont la couleur vitaminée illumine l’espace. Outre l’esthétique et la pratique, l’agence R Déco, travaille dans un souci de présentation de l’environnement, utilisant des techniques actuelles. Elle a prescrit l’installation d’une chaudière contrôlable par smartphone.

RDECO4

Suite A Lire dans le magazine HABITER EN VENDEE n°12 , parution Octobre 2019.

En vente 4,50 € dans les maisons de presse.

Océane Auto à Sallertaine, Vendée. Une nouvelle concession Hyundai & Suzuki

OCEANE AUTO

Quatrième constructeur mondial, présent sur tous les segments du marché avec des véhicules classiques, hybrides et hybrides rechargeables et 100 % électriques rassemblant toutes les technologies modernes, Hyundai est incontestablement la marque qui monte.
Une croissance constante qui a poussé Océane Auto à ouvrir une nouvelle concession sur la zone de Pont-Habert, à Sallertaine. Avec un espace de 7000 m2, le concessionnaire Vendéen dispose d’un parc conséquent avec plus de 150 véhicules neufs et d’occasion mais aussi d’un atelier pour l’entretien de véhicules toutes marques.

OCEANE AUTO 2

 

Un service de proximité
Fondée en 1991 à La Roche-sur-Yon, Océane Auto n’a cessé de se développer au fil des ans. Seul concessionnaire de Vendée à proposer les marques Hyundai et Suzuki en véhicules neufs, l’entreprise a su se faire un nom dans l’ensemble du département et même au-delà.
Face à la croissance économique et démographique de Challans, c’est tout naturellement que le groupe a choisi la capitale maraîchine pour ouvrir un nouveau site, après ceux d’Angers et Cholet. « Hyundai est une marque en constante évolution, explique Carle Petras, le responsable de la nouvelle concession challandaise. C’est le quatrième constructeur mondial et, avec sa garantie constructeur d’une durée de 5 ans, c’est aussi l’un de ceux qui a le meilleur taux de fidélisation. »
Un gage de qualité et de satisfaction pour la clientèle, qui venait parfois de très loin jusqu’à La Roche-sur-Yon. « Cela n’a pas trop d’incidence sur l’achat de véhicules neufs, mais pouvait s’avérer contraignant pour l’entretien des véhicules. En venant ici, on voulait avant tout offrir une structure de proximité dans le Nord-Ouest vendéen et le littoral. »

 

Une gamme complète en neuf et occasion
Avec un espace de 7000 m2 dont 1300 m2 de bâtiments, Océane Auto Challans ne manque pas de places pour exposer un parc conséquent. Pour ne pas s’éparpiller, le concessionnaire a choisi de se concentrer sur les marques Hyundai et Suzuki au niveau de la vente de véhicules neufs. « Ces deux marques sont très compétitives et en perpétuelle évolution. Elles rassemblent toutes les technologies modernes, avec notamment des véhicules hybrides rechargeables, des 100 % électriques et de moteurs à hydrogène… »
Pour étoffer son offre, Océane auto propose également des véhicules d’occasion, toutes marques confondues. « Nous avons actuellement près de 150 voitures disponibles avec une gamme de modèles très large. Il n’y a que les utilitaires que nous ne faisons pas. »

OCEANE AUTO 3

Entretien toutes marques et spécialiste Volvo
Autre spécialité d’Océane Auto Challans, un atelier de 500 m2 spécialisé dans les marques Hyundai et Suzuki, bien-sûr, mais aussi Volvo. « Nous avons la chance d’avoir une équipe de techniciens expérimentés et nous assurons également l’entretien et les réparations des véhicules de toutes marques, » précise Carle Petras.
Un bon moyen pour la concession de s’ancrer définitivement dans le paysage Challandais. Cette dernière vient d’ailleurs de le faire d’une autre manière en signant un partenariat avec le club de foot de Sallertaine.

OCEANE AUTO 4

Océane Auto Challans
rue Charles Milcendeau – ZA Pont Habert
85300 Sallertaine – 02 52 20 40 40.

A lire dans le Magazine de Challans, Mer et Marais n°1, Parution Avril 2019

Restaurant le CARABI à La Mothe-Achard, Vendée

 

equipe CARABI

C’est à mi-chemin entre La Roche-sur-Yon et Les Sables d’Olonne, au pied de l’église de La Mothe-Achard que vous attend « Le Carabi ».
Sourire et gentillesse sont au menu de ce restaurant intime où Alain et Laurence Gallas vous reçoivent comme des amis. Que d’attentions pour vous servir ces petits plats bien composés à base de produits frais : foie gras sur pains d’épices et confiture maison, pavé de bœuf minute, sauce Sichuan, ganache au chocolat au beurre salé et praline.

Salle CARABI

 

La Carabi vous propose la recette  « Risotto de Saint-Jacques ».

RISOTTO ST JACQUES

 

Découvrez dans le Guide Vendée Gourmande n°2 la recette complète proposée par le restaurant.

Parution juin 2019 et en vente 5,20 € dans les maisons de presse.