Montaigu-Vendée : Une pour tous, cinq pour une !

Le 1er janvier 2019, Montaigu, Boufféré, Saint-Hilaire-de-Loulay, La Guyonnière et Saint-Georges-de-Montaigu ont fusionné pour créer une commune nouvelle, MONTAIGU-VENDEE, aujourd’hui quatrième ville du département. Histoire d’une réussite exemplaire.

En 2015, la Loi dite NOTRe (Nouvelle Organisation

Territoriale de la République) vise à renforcer les intercommunalités. Parallèlement, L’État réduit les dotations financières.

Ainsi, depuis janvier 2016, 15 communes nouvelles ont été créées en Vendée. Par exemple : Sèvremont regroupant
Les Chatelliers-Châteaumur, La Pommeraie-sur-Sèvre, Saint-Michel-Mont-Mercure et La Flocellière, Rives de l’Yon regroupant Saint-Florent-des-Bois et Chaillé-sous-les-Ormeaux, Montréverd regroupant Mormaison, Saint-André-Treize-Voies et Saint-Sulpice-le-Verdon, Aubigny-Les Clouzeaux regroupant Aubigny et Les Clouzeaux, Les Sables-d’Olonne regroupant Château d’Olonne, Les Sables-d’Olonne et Olonne-sur-Mer, Essarts en Bocage regroupant Les Essarts, L’Oie, Boulogne, Sainte-Florence et donc Montaigu-Vendée.

Sur le territoire de Montaigu le travail intercommunal est déjà ancien. Dès 1969, sous l’impulsion d’Henri JOYAU, Maire de Montaigu à l’époque, les cinq communes créent le district de Montaigu, qui permet notamment de créer des services publics à l’échelle d’un territoire multi communal. 

En 2015, les élus sont donc habitués à travailler ensemble et une étude indique que les avantages à fusionner sont nombreux. Sous l’impulsion de M. Antoine Chéreau, alors Maire de Montaigu, de multiples ateliers sont mis en place avec les habitants et acteurs de la vie locale. 

Le 3 février 2017, les 5 conseils municipaux votent en faveur de la création de la commune nouvelle de Montaigu-Vendée. Le projet est validé par la préfecture et le 1er janvier 2019, la commune nouvelle de Montaigu-Vendée est officiellement créée, rassemblant près de 20 000 habitants.

« De fait nos cinq communes sont totalement imbriquées » explique Florent LIMOUZIN, Maire de Montaigu-Vendée « on entre dans Boufféré, on passe par Montaigu et on en ressort par Saint-Georges sans s’apercevoir qu’on a changé de communes. Et si pendant ce trajet, on a pris la zone industrielle Nord et le boulevard Durand, on est aussi passé par Saint-Hilaire-de-Loulay et La Guyonnière. »

Gare SNCF, centre hospitalier départemental, 4 collèges, 2 lycées, 6 instituts d’enseignement supérieur, un centre aquatique, un théâtre, un cinéma, un conservatoire de musique… Montaigu-Vendée dispose de tous les services publics attendus dans une ville de taille moyenne.

La coopération intercommunale se voit également au travers de la Communauté de communes

Terres de Montaigu, qui rassemble 10 communes autour de Montaigu-Vendée : La Bernardière, La Boissière-de-Montaigu, La Bruffière, Cugand, L’Herbergement, Montréverd, Rocheservière, Saint-Philbert-de-Bouaine et Treize-Septiers.

Au 1er janvier 2022, Terres de Montaigu pourra devenir une communauté d’agglomération, organisée autour de sa ville-centre, Montaigu-Vendée, afin d’être reconnue et peser sur les politiques régionales, être mieux accompagnée financièrement par l’État et mieux maîtriser le développement du territoire.

S’unir pour réussir, le territoire de Montaigu l’organise depuis 50 ans et entend bien continuer.