« La Balise » à Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les spectacles ont de l’audace !

LA BALISE N’A PAS PEUR

La nouvelle salle de spectacle du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie Agglomération, La Balise, est un lieu étonnant et riche. Présentation de la salle et de ses équipements, de son ambition, de sa programmation et de celle qui lui insuffle son énergie, la directrice du lieu Perrine Desproges.
"La Balise" à Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les spectacles ont de l'audace !
© Bernard Pechereau
La Balise aime casser les codes

En octobre 2018, La Balise c’est une première pierre et des élus autour.

En juillet 2020, La Balise est une salle de spectacle flambant neuve, belle, moderne, ambitieuse.

Le 12 septembre 2020, Gaspard Proust est le premier à se produire sur la scène de La Balise.

Ensuite, c’est le tomber de rideau sanitaire, le second confinement, les salles de spectacle vides, le coup de frein tout juste après le départ.

En 2021, tout redémarre pour « une seconde saison inaugurale », comme le dit la directrice des lieux Perrine Desproges.

Essuyer une tempête, au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, terre de marins et de bateaux, on connait.

« Il faut savoir que les techniques du théâtre sont issues des métiers de la mer, cordages, palans, poulies et qu’à l’origine, les techniciens de théâtre étaient le plus souvent des marins reconvertis à terre » raconte Perrine Desproges.

Élus, techniciens, régisseurs, artistes, tout le monde a fait front, car les spectateurs avaient répondu présents dès le premier jour. À l’automne 2020, La Balise enregistrait déjà 550 abonnements, aujourd’hui les abonnés sont plus de 800.

De l’audace, toujours de l’audace !
"La Balise" à Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les spectacles ont de l'audace !

L’audace est bien l’un des maîtres mots qui caractérise le projet, le lieu, la programmation. 

Beau pari, en effet, d’ériger une salle de spectacle modulable de 634 places assises, pouvant accueillir 1600 spectateurs debout.

Beau pari d’établir une programmation éclectique mêlant musique, danse, théâtre, arts du cirque, amour des mots, chansons, poésie, humour…

Pari déjà gagnant !

« Notre ambition c’est de faire venir ici des gens qui pensent que les spectacles ne sont pas faits pour eux. Notre exigence c’est, en quelque sorte, de désacraliser ce lieu. En tout cas, en faire un lieu d’échange, de partage, de découverte, bien plus qu’un lieu de consommation culturelle. Par ailleurs, à la fois pour les artistes et les professionnels des métiers du spectacle-décorateurs, techniciens son et lumière, régisseur, etc. nous souhaitons que La Balise puisse être un lieu de travail, d’expérimentation, d’apprentissage, à la fois par des résidences d’artistes, mais également en faisant profiter les techniciens de la modernité du lieu. Par exemple, nous sommes l’une des très rares salles en France totalement équipée de lumière LED, cette technologie bouleverse les manières de faire et de travailler traditionnelles et nos techniciens partagent leur savoir-faire avec leurs confrères d’autres lieux de spectacle »
explique Perrine Desproges. 

Cette envie de faire de La Balise un lieu complet et accessible, s’illustre par la possibilité offerte aux spectateurs et aux enfants des écoles, de pouvoir venir visiter et se faire expliquer l’ensemble des éléments techniques qui participe à la réalisation d’un spectacle. 

Tous les lieux de culture ne le font pas, loin de là, mais La Balise aime casser les codes. La programmation le prouve : spectacle cabaret travesti en ouverture de la saison 2021 ; week-end thématique en février avec deux spectacles autour du sport, création du festival « Le goût des langues »
proposant battle de patois et conférence spectacle sur l’orthographe et tout au long de la saison : ciné concert où un orchestre joue en direct les génériques des dessins animés projetés sur grand écran ; jazz ; musique classique ; seul en scène ; concert de rock ; théâtre du répertoire, bref la diversité s’invite sur le plateau de La Balise.

Tout cela grâce à la volonté des élus qui ont su construire un lieu éminemment contemporain, pratique et beau (la variété des couleurs des sièges de la salle produit en effet un aspect visuel saisissant) et qui ont su mettre à la tête de ce lieu, une l’équipe de six personnes qui y travaille en permanence, sous « la tendre férule de la maîtresse des lieux » Perrine Desproges, directrice audacieuse et attachante.

Perrine, des cintres à la programmation.
"La Balise" à Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les spectacles ont de l'audace !
© Michel Beaumont

Pour « la fille de… », revenir au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie est un retour aux racines familiales maternelles, celles d’Hélène Mourain, fille de Jean Mourain qui dessina les plans du théâtre du Marais de Challans et y créa les
« Amis du théâtre » et un retour dans la ville où Pierre et Hélène se sont rencontrés durant des vacances et où, toute son enfance, elle passa les siennes.

La diversité s’invite sur le plateau de La Balise.
"La Balise" à Saint-Gilles-Croix-de-Vie : les spectacles ont de l'audace !
© Julien Gazeau

 19 ans, bac en poche, elle part vivre en Angleterre « j’ai fui plus précisément, j’avais besoin pour exister que l’on ne fasse plus sans cesse référence à mon nom et à mon père » et, durant une douzaine d’années, elle travaille dans le monde du spectacle, principalement comme régisseuse pour des compagnies. De retour en France en 2009, elle travaille dans les coulisses des Guignols de l’info. Mais en 2012, au décès de sa mère qui gérait et protégeait contre toute récupération, les droits des œuvres de son père, elle reprend le flambeau et se plonge dans les archives et les inédits. En 2017, elle crée les éditions du Couroux, où elle publie « un pavé de 2 kilos ! » – Desproges par Desproges – qui fait connaître aux lecteurs un Pierre Desproges intime et de nombreux textes inédits. 

En mai 2019 elle est nommée à la direction de La Balise, « les murs étaient construits, mais il n’y avait pas encore le toit », elle accompagne les travaux, supervise le choix de l’équipement technique de la salle et recrute son équipe.
« Je connais très bien les aspects techniques d’un lieu de spectacle, même si c’était à la mode anglaise et qu’il a fallu que je me familiarise au début avec l’aspect français de la chose (rire). Établir une programmation, voir des spectacles, rencontrer des artistes et des producteurs, bâtir des partenariats avec les scènes de spectacle locales, les écoles du pays de Saint-Gilles, rend mon métier particulièrement intéressant, énergique et passionnant. À 44 ans c’est sans doute la première fois, moi qui ai plutôt tendance à avoir la bougeotte, que je me projette dans la durée. Nous avons la chance d’avoir un outil magnifique, au service d’un projet culturel de territoire ambitieux, c’est top ! »

Les lumières de La Balise n’ont pas fini de briller et d’attirer vers elle, artistes et spectateurs, car La Balise n’a peur de rien, surtout pas d’avoir des idées et de la passion à partager.

François Blanchet, Président du « Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie Agglomération » nous dit :
« L’équipe du groupe de travail et des 14 adjoints à la culture des villes qui composent le Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie, sous la conduite du vice-président Yann Thomas ont, autour de la Balise, un rôle de fédérateurs et de facilitateurs. Les élus ne s’occupent aucunement de la programmation ou du fonctionnement de la salle, nous laissons cela aux formidables professionnels qui en ont la charge. Notre rôle d’élu se consacre à garantir l’accès à la culture pour tous, avec les mêmes chances, comme la facilitation des transports par exemple permettant à nos écoliers d’aller facilement à la Balise, mais également à veiller à la complémentarité entre l’offre culturelle présente dans les communes du Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie et celle de la Balise. Notre rôle d’élu est aussi d’organiser la complémentarité des offres culturelles entre les équipements de nos diverses communes et La Balise. La culture est tellement vaste et diversifiée, que toutes les découvertes sont désormais possibles au Pays de Saint-Gilles-Croix-de-Vie. »

2 rue du Guitton
Saint-Hilaire-de-Riez
02 51 54 54 58
labalise.fr
contact@labalise.fr
Toute la programmation sur : labalise.fr/programmation

Suivre: