Entretien avec Florent Limouzin, Maire de Montaigu-Vendée

Montaigu-Vendée capitale du nord-Vendée, la formule vous plait ?

Florent Limouzin : Elle est sympathique et sans doute excessive. En revanche elle exprime bien l’évolution de ce territoire depuis la naissance de la commune nouvelle. La création d’une ville de plus de 20 000 habitants tout au Nord équilibre différemment notre département. Avec La Roche, Les Sables, Montaigu-Vendée, Challans, Les Herbiers et Fontenay il existe désormais un maillage de villes et d’agglomérations d’importance sur l’ensemble de la Vendée.

Que dire à quelqu’un qui choisirait de venir habiter à Montaigu-Vendée ?

Florent Limouzin : Lui souhaiter la bienvenue évidement et lui dire qu’il s’installe sur un territoire en pleine évolution qui privilégie à la fois l’économie, l’environnement et la qualité de vie. Nous avons la chance d’avoir ici un tissu économique dense et dynamique qui offre des emplois diversifiés et d’être au cœur d’un réseau de communication routier et ferroviaire très favorable. Il le sera plus encore d’ici trois ans, quand le chantier de la nouvelle gare sera terminé, ainsi que le nouveau quartier d’habitations et d’entreprises y verra le jour.
C’est ce dynamisme économique qui nous permet d’offrir toujours davantage de qualité de vie au quotidien. À Montaigu-Vendée chaque habitant profite de l’ensemble des services d’une ville moyenne dans un environnement préservé, « à taille humaine » comme l’on dit.

Que sera Montaigu-Vendée dans 10 ans ?

Florent Limouzin : J’espère avant tout un territoire toujours aussi dynamique et équilibré, c’est en tout cas mon objectif comme maire des 6 prochaines années. Que Montaigu-Vendée soit une ville où l’on travaille et étudie, où l’on circule facilement, où les activités culturelles, sportives et associatives sont toujours foisonnantes, où la solidarité entre vendéens n’a rien perdu de sa force. Bref une ville où il fait bon vivre et travailler, comme maintenant.

A Lire dans le magazine HABITER EN VENDEE n°13 , parution Septembre 2020.

 

Suivre: