Désencombrer son garage en 6 étapes – Nettoyage de printemps !

Pratique, le garage troque bien souvent sa casquette d’abri à voiture pour celle de pièce en plus où stocker outils et matériel de bricolage bien sûr, mais également un éventail aussi large qu’étonnant d’objets du quotidien. Sagement ordonnés dans les premiers temps, ils s’entassent généralement vite pour former un bazar dans lequel il est difficile de s’y retrouver …

Pour vous aider à vous lancer, voici un plan d’action efficace en 6 étapes simples. Objectif : désencombrer son garage et y restaurer un ordre durable.

Étape 1 : Définir la fonction du garage Pour ranger votre garage, il est bon de commencer par lister les fonctions que vous souhaiteriez qu’il assure. Si le garage est devenu un débarras, il a perdu son usage premier d’abri pour la voiture. Il est bon de consacrer en priorité un retour à ce rôle. Le garage peut ensuite servir fréquemment de buanderie. Si vous ne disposez ni d’une cave ni d’un grenier, il servira de stockage pour les affaires d’hiver, de camping, de sport et aussi de zone de bricolage. Enfin, selon la taille de votre garage, il pourrait accueillir une autre fonction de type atelier de peinture ou même local pour jouer de la batterie.

Évitez autant que possible de disperser les fonctions : le garage sert parfois de garde-manger, ce qui n’est pas une bonne idée car il peut y avoir des problèmes d’humidité, de mites ou de souris et, lorsque les vivres sont loin de la cuisine, on a tendance à les oublier. Le garage accueille parfois également les affaires de jardin (outils, mobilier, barbecue…). Dans ce cas, créez plutôt un cabanon au fond du jardin pour les stocker.

 

Étape 2 : Triez par catégories Il est temps de faire le tri ! Faites des tas en rassemblant vos affaires en fonction de leur utilisation : tous les outils à un endroit, tout ce qui concerne le lavage/séchage du linge à un autre, les affaires de sport ailleurs…Astuce : Si vous ne pouvez même plus faire un pas dans votre garage et que la situation vous semble insurmontable, il est judicieux de faire d’emblée appel à un home organiser. Ce professionnel se chargera avec vous ou seul du rangement de vos affaires. Il n’est pas là pour juger et saura aller à l’essentiel.

 

Étape 3 : Désencombrez ! Une fois les piles faites, ne gardez que l’essentiel en rapport avec les fonctions définies pour votre garage. Déplacez les affaires de jardin au jardin dans un cabanon, les stocks de vivres à la cuisine, même si cela vous oblige à gérer en cascade ces autres problématiques de rangement. Donnez ou vendez ce qui a de la valeur mais ne vous sert plus. Apportez à la déchetterie ce qui est cassé, détérioré.

 

Étape 4 : Organiser l’espace du garage Il s’agit à présent de définir physiquement les zones consacrées à chaque fonction de votre garage et de les organiser en les équipant de matériel et de rangements adéquats. Pour la zone buanderie, par exemple, créez des rayonnages au-dessus des machines pour mettre vos produits de lavage. Prévoyez de la place pour un ou plusieurs bacs à linge sale.

Pour un coin atelier, placez un établi et imaginez autour les rangements qui vous seront le plus utiles pour avoir tout à portée de regard et de main. Quand un garage est encombré et que l’on ne retrouve pas son outil au moment où l’on en a besoin, on va fatalement en racheter un ! Pour aménager de bons rangements de garage, j’affectionne particulièrement les armoires en résine que vendent toutes les GSB (grandes surfaces de bricolage). Elles se montent en cinq minutes, sont très résistantes et ne craignent ni la rouille ni l’humidité.

 

Étape 5 : Ranger Si vous en êtes arrivé là, bravo ! La partie la plus difficile du travail est derrière vous. Il est facile de tout ranger quand chaque chose a une place définie. Savoir que telle chose est à telle place et pouvoir aller la chercher sans se poser de questions assure un gain de temps et donc – vous vous en apercevrez vite ! – de confort.Pour tout retrouver facilement, investissez dans de grands bacs clipsables équipés de grosses étiquettes intitulées au marqueur. Il est très important que tous les bacs soient nommés et bien visibles. Quand vous irez dans votre garage, vous devrez pouvoir embrasser d’un regard tout ce qu’il contient et repérer rapidement ce que vous cherchez.

 

Étape 6 : Le « ménage de printemps » On devrait mettre à profit cette vieille expression française, car le concept de rangement de printemps symbolise un renouveau que l’on retrouve dans de nombreuses traditions. Il est en effet impératif d’entretenir le rangement initial en mettant à nouveau de l’ordre une fois par an. Il n’est pas obligatoire de s’y adonner au printemps.

 

Et vous ? Vous êtes-vous lancé dans le désencombrement de votre garage ? Partagez votre expérience dans la partie commentaires ci-dessous !

Classique Abri by California Closets

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *