Le tour de VDH en photos D’ART, par Jean-Marc ARTHOT, Auteur-photographe

VDH1

Le 1er juillet 2018, Jean-Luc VAN DEN HEEDE, le célèbre navigateur sablais s’est lancé à 73 ans aux côtés de seize autres concurrents dans la GOLDEN GLOBE RACE, cette course à l’ancienne dont il a finalement triomphé sept mois plus tard, après 212 jours seul en mer et pour laquelle il s’est préparé méthodiquement et patiemment pendant près de trois ans. Le photographe et auteur jean-Marc ARTHOT qui l’a suivi pendant toute cette période en témoin privilégié, nous propose un portrait du personnage, de son bateau et de sa course, avec une sélection de photographies en noir & blanc, qu’il a prises essentiellement en argentique moyen format avec d’authentiques Rolleiflex des années 60. Un tour du héros et de sa préparation en 80 photos d’art exceptionnelles, à l’image de celui que tout le monde appelle VDH.

VDH2

RÊVER (CONSTRUIRE & PRÉPARER)

Tout commence en 2015, par un rêve vieux de 50 ans : courir la nouvelle édition de la Golden Globe Race qui se tiendra en 2018. Après la déclaration et l’inscription officielle, il faut acheter le bateau et le préparer. Ce sera un Rustler 36 des années 90, mesurant un peu plus de 10 mètres de long. Un quillard rondouillard, loin des bêtes de course du VENDÉE GLOBE, mais robuste et très marin, véritable 4×4 des mers comme le reconnaîtra Jean-Luc VAN DEN HEEDE à son retour. Tout d’abord baptisé Mojito, le voilier prendra le nom de MATMUT, lorsque la Mutuelle du même nom deviendra le sponsor principal du marin. Des mois de chantier seront nécessaires pour le faire correspondre aux objectifs de son capitaine et le préparer à la grande traversée, le 6 ème tour du monde de VDH.

VDH3

PARTIR (L’APPEL DE L’HISTOIRE )

A l’origine, cette première réédition de la mythique course de 1968 devait partir d’Angleterre pour rester conforme à l’idée de son créateur, Don McItyre, l’aventurier australien, d’en faire une copie presque parfaite du défi lancé 50 ans plus tôt par un grand journal Anglais, le Sunday Times et remportée par le très britannique Sir Robin Knox-Johnston. Mais les obstacles, le destin peut-être et surtout quelques bonnes volontés la feront partir finalement des Sables d’Olonne en France, capitale mondiale de la course autour du monde en solitaire avec son fameux Vendée Globe, directement inspirée par la Golden Globe Race originelle. Très actif et impliqué tout au long de la préparation de l’événement, Jean-Luc VAN DEN HEEDE prendra le départ à la fois en concurrent, ambassadeur et favori de la course, porté par ses amis, ses fans et le nombreux public venu assister au départ des 17 aventuriers des mers. Mais être favori est peu de chose lorsqu’il faut faire face aux éléments, armé de son seul courage et des quelques instruments de navigation autorisés à bord pour de longs mois en solitaire.

VDH4

JEAN-MARC ARTHOT, CRÉATEUR D’IMAGINAIRES

Auteur-photographe créateur de la ville imaginaire NEW LES SABLES ® (mélange artistique de New York et des Sables d’Olonne) et de la collection GOLDEN HERO (en association avec le navigateur Jean-Luc VAN DEN HEEDE), Jean-Marc ARTHOT est un artiste vendéen installé à Nantes, qui travaille essentiellement en noir & blanc avec de vieux appareils argentiques.
Inspiré par le voyage, les navires de légendes et les héros des mers, il est très attaché aux Sables d’Olonne où il expose régulièrement, dans les galeries ou boutiques éphémères qu’il investit, ou à l’année comme à la Librairie la Parenthèse qui présente et vend ses œuvres en point relais.

VDH5

Suite à lire dans LES SABLES D’OLONNE Magazine n°21, Parution Mai 2019

Telechargez gratuitement les versions
digitales de nos magazines!

100% Gratuit! Recevez dans votre boite mail les versions digitales du Magazine des Sables d'Olonne et du Magazine de la Roche-sur-Yon. En bonus, des informations relatives à l'actualité de nos super magazines !

Un message vient de vous être envoyé sur votre boite email!